Accueil FOI Miracles et prodiges Les nombreux miracles du Prophète Mouhammad

Les nombreux miracles du Prophète Mouhammad

Miracle, Prodige

Allah a accordé de nombreux miracles au Prophète Mouhammad. Ses miracles sont les plus extraordinaires que Dieu ait jamais accordés à un Prophète.

Les nombreux miracles du Prophète

Leur nombre est très grand au point que l’imam Ach-Chafi^iyy a dit :

ما أعطى اللهُ نبيًا معجزةً إلَّا وأعطى محمدًا مثلَها أو أعظمَ منها

(ma ‘a^ta l-Lahou nabiyyan mou^jizatan ‘il-la wa‘a^ta Mouhammadan mithlaha ‘aw ‘a^dhama minha)

« Allah ne dote pas un prophète de miracles sans doter Mouhammad de miracles semblables ou plus remarquables que ceux-là. »

Parmi ces miracles, il y a eu :

  • La séparation de la lune en deux,
  • L’eau qui a surgi d’entre les doigts du Prophète,
  • Le rétablissement de l’œil dans son orbite d’un compagnon du Prophète après qu’il ait été arraché,
  • La nourriture qui a fait le tasbih (qui a invoqué Dieu) dans la main du Prophète,
  • Et le plus remarquable des miracles : le Coran[2] (Qour’an) honoré.

Le miracle du Qour’ân honoré

C’est le plus grand des miracles du Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam. Il prouve sa véracité. Il a été dit que si les humains et les jinns s’unissaient pour apporter un livre semblable, ils ne le pourraient pas.

La lune s’est fendue en deux

Des non musulmans ont demandé au Messager de Dieu salla l-Lahou ^alayhi wasallam de leur faire voir un signe prouvant sa prophétie. Il a donc montré la lune qui s’est alors fendue en deux fragments. Ces fragments se sont séparés, écartés l’un de l’autre, puis se sont remis en place. Les gens qui étaient à La Mecque ont été témoins de ce miracle grandiose, tout comme ceux qui étaient à l’extérieur de La Mecque.

L’eau a surgi d’entre les doigts du bien-aimé MouHammad

Lors de la bataille de Al-Houdaybiyah, on a apporté au Prophète un récipient contenant une petite quantité d’eau. Il a mis sa noble main dedans et a fait jaillir l’eau d’entre ses doigts, au point que les 1500 personnes qui étaient présentes ont pu faire leurs ablutions et boire. Ceci a été rapporté par Al-Boukhariyy et Mouslim d’après le récit de Jabir.

Le Prophète a rétabli l’œil de Qatâdah dans son orbite

Al-Bayhaqiyy a rapporté de Qatadah Ibnou n-Nou^man qu’il avait été blessé à l’œil le jour de la bataille de Badr. Son œil pendait sur sa joue. Ils ont donc voulu le couper et ont demandé la permission au Messager de Allasalla l-Lahou ^alayhi wasallam qui leur a alors dit ce qui signifie : « non ». Le Prophète a fait appeler Qatadah, il a palpé l’œil et l’a remis en place de sa main honorée. C’est ainsi que l’œil de ce compagnon a été rétabli. La guérison fut totale au point que Qatadah ne savait plus après cela lequel de ses deux yeux avait été blessé.

La nourriture a fait le tasbîH dans sa main honorée

Al-Boukhariyy a rapporté que Ibnou Mas^oud a dit :

« Nous mangions avec le Prophète et nous entendions le tasbih que faisait la nourriture. »

C’est-à-dire qu’ils entendaient la parole soubhana l-Lah provenant de la nourriture que mangeait le bien-aimé Mouhammad salla l-Lahou ^alayhi wasallam.

Les trois derniers miracles mentionnés ici sont plus extraordinaires que le fait de ressusciter les morts, qui fut un des miracles accordé au  Messie (Al-Macih) Jésus (^Iça) عَلَيْهِ السَّلاَم.

À retenir :

Le Prophète a réalisé de très nombreux miracles.

Les nombreux miracles du Prophète Mouhammad ont été rapportés dans les textes et transmis par les grands savants de l’Islam.

Parmi les miracles les plus connus, on peut citer :

  • – La séparation de la lune en deux,
    – L’eau qui a surgi d’entre les doigts du Prophète,
    – Le rétablissement dans son orbite de l’œil du compagnon Qatadah après qu’il en ait été retiré,
    – La nourriture qui faisait le tasbih dans la main du Prophète.

Le  miracle le plus remarquable est le Qour’an honoré.

 

[2] On voit fréquemment ce mot écrit ainsi : Coran. Pour être plus proche de la prononciation dans la langue arabe, la Section de la Recherche et des Etudes Islamiques de l’APBIF a opté pour cette autre translittération : Qour’an. La lecture de ce mot en utilisant le tableau de translittération donne sa prononciation exacte. Pour en savoir plus sur la translittération…