Khoutbah n°892 : Oumar ibnou l-khattab

Khoutbah n°892 : Oumar ibnou l-khattab

^Oumar Ibnou l-Khattab, que Allah l’agrée, le deuxième calife bien guidé, le meilleur de cette communauté après son Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam et Abou Bakr, que Allah l’agrée. Son califat dura dix ans et six mois environ. Il fut investi du califat après le décès de Abou Bakr AsSiddiq, que Allah l’agrée, en l’an treize de l’Hégire. Il est l’Émir des croyants, Abou Hafs, ^Oumar fils de Al-Khattab fils de Noufayl fils de ^Abdou l-^Ouzza fils de Riyah le Qourachite. Sa mère s’appelait Hantamah fille de Hachim. Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wasallam l’a surnommé Al-Farouq, parce qu’il tranchait entre le vrai et le faux.

Khoutbah n°891 : Abou Bakr As-Siddiq

Khoutbah n°891 : Abou Bakr As-Siddiq

Abou Bakr AsSiddiq, que Allah l’agrée, le premier des califes bien guidés. Le meilleur homme de cette communauté après son Prophète. Il est l’exemple même de la bonne guidée et de la croyance en la véracité. Il se nomme ^Abdou l-Lah fils de ^Outhman, de la tribu de Qouraych et il est né trois ans environ après l’année de l’éléphant. Il faisait partie des dignitaires de Qouraych, avant même l’envoi du Prophète Mouhammad salla l-Lahou ^alayhi wasallam, il était bien aimé d’eux et très respecté.

Khoutbah n°884 : Sagesses et bénéfices du pèlerinage

Khoutbah n°884 : Sagesses et bénéfices du pèlerinage

Sachez que les actions et les rites du pèlerinage comportent des bénéfices et des sagesses éminentes, des faveurs sublimes, telles que s’ils connaissaient le récit de ceux qui sont partis à leur conquête, de nombreux musulmans se concurrenceraient pour aller les conquérir.

Khoutbah n°883 : La visite du Bien-aimé Mouhammad

Khoutbah n°883 : La visite du Bien-aimé Mouhammad

La visite du Bien-aimé Mouhammad, un acte qui rapproche de l’agrément de Allah et un éminent honneur. Notre Maître Mouhammad est l’Imam des envoyés, l’Imam des messagers, le Sceau des prophètes et celui que le Seigneur des mondes agrée le plus. Il est le maître de tous les fils de ‘Adam.

Khoutbah n°881 : Le repentir

Khoutbah n°881 : Le repentir

Certes, quand un croyant commet un péché, il se forme un point noir sur son cœur. Lorsqu’il fait le repentir, qu’il abandonne ce péché et le regrette, son cœur se purifie. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur soit refermé, c’est là l’enveloppe que Allah a mentionnée par Sa parole [sourat Al-Moutaffifin / 14] qui signifie : « Leurs cœurs ont été enveloppés d’une couche en raison de ce qu’ils faisaient.

Khoutbah n°880 : La croyance en Dieu et en Son Messager

Khoutbah n°880 : La croyance en Dieu et en Son Messager

La signification de la croyance en Dieu est que la personne ait pour croyance catégorique que Allah ta^ala existe sans aucun doute à propos de Son existence. Il existe et n’a aucune ressemblance avec quoi que ce soit d’autre, Il n’est pas un corps et n’a pas de ressemblance avec les corps, Il n’est pas un volume et n’a pas de ressemblance avec ce qui a un volume, Il n’est pas un corps palpable, comme l’être humain, la pierre et les arbres, ni un corps impalpable comme l’air, les jinn et les anges.

Khoutbah 876 : Relations de famille en Islam

Khoutbah 876 : Relations de famille en Islam

Parmi les points sur lesquels la Loi a insisté, il y a l’entretien des relations avec les proches parents, c’est un caractère que nous a enseigné le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wasallam par son comportement et par sa parole.

Khoutbah Aïd el fitr (^id al-fitr) 2016

Khoutbah Aïd el fitr (^id al-fitr) 2016

Chers bien-aimés, fait partie de l’entretien des relations avec les proches parents, le fait de les visiter lors des occasions de joie comme les jours de ^Id. Et ce qui est visé par « les proches parents », ce sont ceux qui te sont proches du côté de ton père et ceux du côté de ta mère.

Page 30 sur 30