Accueil À la une ECOUTEZ La brillance des Minarets : Cours 5

ECOUTEZ La brillance des Minarets : Cours 5

L’APBIF vous propose des cours sur la croyance musulmane. Cette série intitulée "La brillance des Minarets" est une explication des termes du célèbre traité de croyance enseigné par le chaykh Fakhrou d-Din Ibnou ^Açakir.

قال الشيخُ فخرُ الدينِ بنُ عساكِرَ رحمه الله:

وَلَهُ العِزُّ والبَقاءُ، وَلَهُ الحُكْمُ وَالقَضاءُ

 

Le Chaykh Fakhrou d-Din Ibnou ^Açakir, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : 

Il a l’invincibilité

Explication : Al-^Aziz est un nom de Allah ta^ala, tout comme Il dit :

﴿وَٱللَّهُ عَزِيزٞ ذُو ٱنتِقَامٍ ٤﴾

Ce qui signifie : « Et Allah est ^Aziz, et Il fait parvenir un châtiment intense [à qui Il veut parmi les injustes]. » Al-Halimiyy a dit : « Le nom de Allah Al-^Aziz signfie Celui Que personne ne peut vaincre et à Qui personne ne peut nuire. Al-Khattabiyy a dit : le nom de Allah Al-^Aziz signifie Celui Qui est invincible. Ceci est cité par le Hafidh Al-Bayhaqiyy.

L’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit :

Et l’éternité sans fin

Explication : Allah ta^ala a pour attribut l’éternité sans fin, c’est-à-dire que Son existence n’a pas de fin. L’éternité sans fin de Allah ta^ala est obligatoire selon la raison, il n’est pas possible selon la raison qu’il en soit autrement. Rien d’autre que Allah n’est éternel sans fin dans ce sens-là. Quant au Paradis et à l’enfer, du point de vue de leur réalité, selon la raison, il leur est possible à tous deux d’avoir une fin. Sauf qu’ils sont éternels sans fin du fait que Allah leur a voulu à tous deux d’être éternels sans fin. Tandis que l’éternité sans fin de Allah, Il l’a de par Sa réalité même.

De plus, L’éternité sans fin de Allah implique l’éternité sans fin de Ses attributs, que ce soit la puissance, la science, l’ouïe, la vue, la volonté et les autres attributs.

L’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit :

Il ordonne et interdit ce qu’Il veut

Explication : c’est-à-dire que Allah soubhanahou wata^ala ordonne ce qu’il veut et interdit ce qu’Il veut.

L’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit :

Et Il a l’attribut de la création

Explication : Le terme arabe utilisé par l’auteur est Al-qada. Il signifie la création, comme dans la parole de Allah ta^ala :

﴿فَقَضَٰهُنَّ سَبۡعَ سَمَٰوَاتٖ﴾

Ce qui signifie : « Et Il a créé sept cieux. » Cela signifie que Allah ^azza wajall crée ce qu’Il veut, Il le fait alors surgir du néant à l’existence. Mais al-qada‘ vient aussi dans le sens de l’ordre tout comme Il dit ta^ala :

﴿۞وَقَضَىٰ رَبُّكَ أَلَّا تَعۡبُدُوٓاْ إِلَّآ إِيَّاهُ وَبِٱلۡوَٰلِدَيۡنِ إِحۡسَٰنًاۚ﴾

 Ce qui signifie : « Et Ton Seigneur a ordonné que vous n’adoriez que Lui et que vous fassiez preuve de bienfaisance envers vos parents. » Et l’on donne une interprétation semblable pour la parole de Allah ta^ala :

﴿وَمَا خَلَقۡتُ ٱلۡجِنَّ وَٱلۡإِنسَ إِلَّا لِيَعۡبُدُونِ﴾

 Ce qui signifie : « Et Je n’ai créé les jinn et les hommes que pour leur ordonner de M’adorer. » Le verset ne signifie pas qu’Il a voulu que chacun d’entre eux L’adore car s’Il avait voulu que tous L’adorent et n’adorent rien d’autre, il n’y aurait pas de non-croyants. Allah ta^ala dit :

﴿وَلَوۡ شَآءَ رَبُّكَ لَأٓمَنَ مَن فِي ٱلۡأَرۡضِ كُلُّهُمۡ جَمِيعًاۚ أَفَأَنتَ تُكۡرِهُ ٱلنَّاسَ حَتَّىٰ يَكُونُواْ مُؤۡمِنِينَ﴾

 Ce qui signifie : « Si Ton Seigneur l’avait voulu, les gens de la terre auraient tous cru, est-ce toi qui contraindrais les gens jusqu’à ce qu’ils soient croyants ? ». Cela signifie : l’état des cœurs n’est pas entre tes mains, ô Mouhammad, mais les cœurs sont sous la puissance de Allah. Et si Allah avait voulu que tous les gens soient croyants, ils feraient tous partie de la communauté des croyants. Sauf que Allah n’a pas voulu cela, certains d’entre eux sont donc devenus des croyants et certains des non-croyants.

Questions de révision

Question 1 : Cite les paroles de deux savants expliquant le nom de Allah Al-^Aziz ?

Réponse : Al-Halimiyy a dit : « le nom de Allah Al-^Aziz signifie Celui Que personne ne peut vaincre et à Qui personne ne peut nuire. » Al-Khattabiyy a dit : « le nom de Allah Al-^Aziz signifie Celui Qui est invincible.

Question 2 : Que signifie « l’éternité sans fin » au sujet de Allah ?

Réponse : Allah ta^ala a pour attribut l’éternité sans fin, c’est-à-dire que Son existence n’a pas de fin. L’éternité sans fin de Allah ta^ala est obligatoire selon la raison, il n’est pas possible selon la raison qu’il en soit autrement. Rien d’autre que Allah n’est éternel sans fin dans ce sens-là.

Question 3 : Que signifie « l’éternité sans fin » au sujet du Paradis et de l’enfer ?

Réponse : Le Paradis et l’enfer sont éternels sans fin du fait que Allah leur a voulu à tous deux d’être éternels sans fin. Du point de vue de leur réalité, selon la raison, il leur est possible à tous deux d’avoir une fin. Il n’y a donc aucune ressemblance entre Allah et le Paradis et l’enfer.

Question 4 : Donne deux significations du terme arabe Al-qada‘ ?

Réponse : Une des significations de ce terme est la création, comme dans la parole de Allah ta^ala :

﴿ فَقَضَٰهُنَّ سَبۡعَ سَمَٰوَاتٖ﴾

qui signifie : « Et Il a créé sept cieux. »

 

Une deuxième signification du terme al-qada‘ est l’ordre tout comme Il dit ta^ala :

﴿ ۞وَقَضَىٰ رَبُّكَ أَلَّا تَعۡبُدُوٓاْ إِلَّآ إِيَّاهُ وَبِٱلۡوَٰلِدَيۡنِ إِحۡسَٰنًاۚ ﴾

 Ce qui signifie : « Et Ton Seigneur a ordonné que vous n’adoriez que Lui et que vous fassiez preuve de bienfaisance envers vos parents. »

Question 5 : Cite un verset du Qour’an montrant que Allah a créé les jinn et les hommes pour leur ordonner de L’adorer :

Réponse : Allah ta^ala dit :

﴿ وَمَا خَلَقۡتُ ٱلۡجِنَّ وَٱلۡإِنسَ إِلَّا لِيَعۡبُدُونِ﴾

Ce qui signifie : « Et Je n’ai créé les jinn et les hommes que pour leur ordonner de M’adorer. »

Question 6 : Quelle est la signification du verset :

﴿ وَلَوۡ شَآءَ رَبُّكَ لَأٓمَنَ مَن فِي ٱلۡأَرۡضِ كُلُّهُمۡ جَمِيعًاۚ أَفَأَنتَ تُكۡرِهُ ٱلنَّاسَ حَتَّىٰ يَكُونُواْ مُؤۡمِنِينَ ٩٩﴾

 Ce qui signifie : « Si Ton Seigneur l’avait voulu, les gens de la terre auraient tous cru, est-ce toi qui contraindrais les gens jusqu’à ce qu’ils soient croyants ? ».

Réponse : Cela signifie que l’état des cœurs n’est pas entre tes mains, ô Mouhammad, mais les cœurs sont sous la puissance de Allah. Et si Allah avait voulu que tous les gens soient croyants, ils feraient tous partie de la communauté des croyants. Sauf que Allah n’a pas voulu cela, certains d’entre eux sont donc devenus des croyants et certains des non-croyants.