Horaires d’imsak et de fajr : quel calendrier suivre ?

0

666-322LOGO

Le jeûne du mois béni de Ramadan compte parmi les principaux devoirs de l’Islam. Il consiste à avoir l’intention pendant la nuit de jeûner la journée qui vient, et à s’abstenir de tout ce qui rompt le jeûne à partir de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

Nous devons nous arrêter de manger à partir de l’aube

Dès que l’aube (le fajr) apparaît, c’est le début du temps du soubh ! Il devient alors interdit aux jeûneurs de manger ou de boire, même si l’obscurité est encore très présente dans le ciel. Dans le Qour’an, Allah ta^ala dit :

﴿وَكُلُواْ وَاشْرَبُواْ حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَكُمُ الْخَيْطُ الأَبْيَضُ مِنَ الْخَيْطِ الأَسْوَدِ مِنَ الْفَجْرِ﴾

(wakoulou wachrabou hatta yatabayyana lakoumou l-khaytou l-‘abyadou mina l-khayti l-‘aswadi mina l-fajr)

« Et il vous est autorisé de manger et de boire jusqu’à ce que vous puissiez distinguer la blancheur du jour de l’obscurité de la nuit, à l’aube » c’est-à-dire jusqu’à l’apparition de l’aube.

Qu’est-ce que l’aube ?

L’aube est une fine lueur blanche rougeâtre qui apparaît à l’horizon Est puis qui s’épaissit et s’étend. Donc ne soyez pas étonnés de voir depuis votre fenêtre un ciel encore obscur alors que l’aube est présente à l’horizon et que le soubh est bien rentré. Et n’attendez pas que le ciel soit entièrement clair pour arrêter de manger car l’aube serait déjà apparue depuis longtemps !

Comme il est étonnant de voir des calendriers avec des écarts d’une heure ou plus pour le soubh dans une même ville !

Le signe de l'entrée du soubh est bien connu. Il est donc très étonnant de voir des écarts d’une heure ou plus pour l’entrée du temps du soubh dans des calendriers édités pour une même ville. Pour vérifier les horaires par l'observation visuelle, des équipes de l’APBIF effectuent régulièrement des sorties d’observation de l’aube. Or l’une des équipes a pu constater que les calendriers qui diffusent des horaires très tardifs sont faux.

La preuve en image

Nous présentons ici une photo du lever de l’aube prise à 3h30 le 10 juin 2016. Elle a été prise à Coulommiers à l’Est de Paris pour échapper à la pollution atmosphérique et surtout à la pollution lumineuse qui empêchent l'observation du tout début de l’aube au centre-ville. Coulommiers étant situé à 48 km à l’Est à la même latitude que Paris, les horaires de prières de Coulommiers devancent ceux de Paris d’environ 3 minutes. Pour cette nuit-là, certains calendriers distribués en Île de France annoncent le fajr à 3h34 ! D’autres à 4h17 ! Or voici la photo prise à 3h30, qui correspond à ce qu’on aurait pu voir à Paris à 3h33 : PhotoC_3h30 Une lueur rouge est bien visible en-dessous de la lueur blanche et même le bleu du jour au-dessus ! Vous voulez toujours manger ? L’aube est apparue depuis longtemps ! Pour en savoir plus sur ce sujet : horaires d'imsak et de fajr : explication détaillée.

Faisons preuve de précaution

L’APBIF a établi des calendriers d’horaires de prières pour plusieurs villes en France, avec une méthodologie expliquée en détail sur son site. Avec ses calendriers, l’APBIF conseille aux musulmans deux choses : - de faire preuve de précaution pour notre jeûne en cessant de manger et de boire à partir de l’imsak indiqué. - d’accomplir notre prière du soubh une fois que nous avons pu observer l’aube visuellement.

À retenir

On constate de grands écarts entre les calendriers pour l’horaire du fajr.

L’observation visuelle de l’aube montre que les calendriers qui indiquent des horaires du fajr très tardifs sont faux.

Faisons preuve de précaution et cessons de manger à partir de l’imsak indiqué dans les calendriers de l’APBIF.

Faisons notre prière une fois que nous avons observé que l’aube est bien apparue.

 

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr06:42
Chourouq08:20
Dhouhr13:41
Asr16:24
Maghrib18:55
Icha19:57