Accueil PRATIQUES Autres obligations La zakat sur les biens et personnes

La zakat sur les biens et personnes

zakat - aumône légale

La zakat compte parmi les principaux devoirs de l’Islam. La zakat est un devoir sur certains biens et sur les personnes.

 Signification de la zakat

Dans la langue arabe, le mot zakat signifie la purification et l’accroissement. Selon la Loi, c’est le nom de ce que l’on verse sur un bien ou une personne selon des modalités particulières. Cette aumône a été appelée ainsi pour les raisons suivantes : les biens s’accroissent par la bénédiction du versement de la zakat et celle-ci purifie des péchés celui qui la paye.

La zakat obligatoire sur les biens

Parmi les choses sur lesquelles la zakat est un devoir, il y a certaines denrées:

1 – Le bétail :

  • les camélidés : les chameaux  et les dromadaires,
  • les bovins : vaches, taureaux, bœufs et ce qui s’y rapporte notamment  les buffles.
  • les ovins : les moutons et les chèvres.

2 – Les cultures vivrières de base : c’est-à-dire les cultures que les gens prennent comme nourriture de base permettant au corps de se maintenir, c’est-à-dire de vivre, à condition qu’ils les prennent comme nourriture de base quand ils ont le choix, telles que le blé, l’orge, les pois chiche, les fèves, contrairement à ce qui n’est consommé qu’en période de nécessité comme le fenugrec.

3 – Les fruits des dattiers et des vignes, à savoir les dattes et les raisins secs.

D’autres biens sont aussi concernés :

4 – Les biens commerciaux : ces biens ne seraient pas soumis à zakat s’ils n’étaient pas des marchandises. Mais si quelqu’un les engage/investit dans l’intention de faire du commerce, que ce soient des habits, du sucre, du sel, des chevaux et ce qui est de cet ordre, alors le commerçant devra verser une zakat dessus au terme échu si le seuil est atteint. Pour en savoir plus, cliquez ici.

5 – Les deux monnaies précieuses (naqd) : ce sont l’or et l’argent métal.

Et selon les hanafites les monnaies fiduciaires telles que l’euro ou le dollar sont aussi concernées.

Zakat sur les personnes le jour de la fête

Quant à la zakat de la fin du jeûne, elle n’est obligatoire que si la personne est vivante une partie du mois de ramadan et une partie du mois suivant : chawwal. Elle est un devoir sur tout individu musulman libre, sur sa personne et sur tous ceux qui sont à sa charge obligatoire s’ils sont musulmans.

Que doit-on payer ?

Pour chacun, il est une obligation de sortir un sa^ de la nourriture de base la plus courante du pays à savoir le blé, le riz, le maïs ou autre selon les pays. Il verse donc un sa^ pour lui-même et un sa^ pour chacun de ceux qui sont à sa charge obligatoire, dans les conditions citées. Elle n’est obligatoire sur le musulman que s’il a les moyens.

Quant aux biens, ce que l’on doit verser au titre de zakat est variable.
Pour plus de détails, cliquez ici.

A retenir :

La zakat purifie des péchés celui qui la paie.

Elle est obligatoire sur certains types de biens et sur les corps/personnes.