Accueil FOI Croire en Dieu Ce que Dieu veut est

Ce que Dieu veut est

Destin Mektoub

La volonté c’est l’attribut par lequel Dieu spécifie Ses créatures par certaines caractéristiques au lieu d’autres, par une époque au lieu d’une autre. La volonté de Dieu ne change pas, ce que Dieu veut est et ce que Dieu ne veut pas n’est pas. De plus, la volonté de Allah concerne toutes les créatures, le bien, le mal, l’obéissance, la désobéissance, la foi ou la croyance. Il ne faut pas confondre ce sens de la volonté en tant qu’attribut de Allah avec le sens voulu par les gens qui croient que vouloir c’est agréer et que Allah agréerait donc tout ce qui entre en existence.

Définition de l’attribut de Dieu la volonté

Les théologiens, les savants de la croyance, ont défini ce terme comme suit :

La volonté (al-‘iradah) consiste à spécifier les choses possibles selon la raison par certaines caractéristiques possibles au lieu d’autres et par une époque plutôt qu’une autre. Par exemple, parmi les différentes couleurs de peau possibles, Dieu veut pour chacun une couleur parmi les autres. Allah a obligatoirement l’attribut de la volonté et Sa volonté concerne la totalité des actes des esclaves, que ce soit les actes de bien ou de mal. Cependant les gens utilisent communément le verbe vouloir dans un autre sens, comprenant que vouloir c’est agréer.

L’existence de toutes les créatures est voulue par Dieu (selon la définition ci-dessus) sinon elles n’existeraient pas mais seul le bien est agréé alors que le mal fait encourir un châtiment.

La volonté de Dieu ne change pas

Vous ne voulez que si Allah le veut. Ainsi, Abou Dawoud a rapporté dans ses Sounan que le Messager salla l-Lahou ^alayhi wasallam a enseigné à l’une de ses filles de dire :

مَا شَاءَ اللهُ كانَ وَمَا لَمْ يَشَأْ لَمْ يَكُنْ

(ma cha’ Allahou kana wama lam yacha’ lam yakoun)

« Ce que Allah veut est et ce qu’Il ne veut pas n’est pas. »

C’est-à-dire que ce dont Dieu a prédestiné l’existence arrivera immanquablement, et ce dont Dieu n’a pas voulu l’existence n’existera jamais. Les musulmans ont été unanimes là-dessus.

La destinée est par la volonté de Dieu

Al-Bayhaqiyy, que Allah ta^ala lui fasse miséricorde, a rapporté que notre Prophète a dit :

إِنَّ لِكُل شَيْءٍ حَقِيقَةً وَمَا بَلَغَ عَبْدٌ حَقِيقَةَ الْإِيمَانِ حَتَّى يَعْلَمَ أَنَّ مَا أَصَابَهُ لَمْ يَكُنْ لِيُخْطِئَهُ وَمَا أَخْطَأَهُ لَمْ يَكُنْ لِيُصِيبَهُ

(inna likoulli chay’in haqiqah, wama balagha ^abdoun haqiqata l-‘iman hatta ya^lama ‘anna ma ‘açabahou lam yakoun liyoukhti’ah, wama ‘akhta’ah lam yakoun liyoucibah)

« Pour toute chose une réalité, et l’un de vous n’atteindra pas la réalité de la foi tant qu’il ne croira pas [sans avoir aucun doute] que ce qui l’a atteint n’allait pas le manquer et que ce qui l’a manqué n’allait pas l’atteindre. »

Cette parole du Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam signifie que la foi n’existe dans le cœur de l’un d’entre vous que s’il a la certitude entachée d’aucun doute, c’est-à-dire qu’il a une croyance ferme et catégorique, que ce qui lui est arrivé ne pouvait pas le manquer, que ce soit une subsistance, une épreuve ou autre chose, et que ce qui l’a manqué ne pouvait pas lui arriver, et que s’il reconnaît la destinée, toute la destinée. Cela signifie qu’il n’est pas permis de croire en une partie de la destinée et d’en rejeter une autre. C’est au contraire un devoir pour tout musulman de croire que tout ce qui a lieu dans ce monde, que ce soit du bien ou du mal, un égarement ou une bonne guidée, une difficulté ou une facilité, quelque chose de doux ou d’amer, que tout cela a lieu par la création de Allah et Sa volonté. C’est Allah qui crée et fait exister ce qu’Il veut.

Dieu est le Créateur du bien et du mal

Il n’est pas permis de croire que Dieu créerait le bien uniquement et qu’un autre (le diable par exemple) créerait le mal. Il y a un seul et unique Créateur, c’est Allah. Allah est le Créateur du bien et du mal, mais Allah agrée le bien et n’agrée pas le mal.

Ainsi Dieu est le Créateur du bien et du mal mais Il nous a ordonné de faire le bien et de détester le mal. Le Créateur n’a pas de compte à rendre et n’est pas interrogé sur ce qu’Il fait.

A retenir :

Dieu (Allah) a pour attribut la volonté, c’est-à-dire le vouloir.La volonté de Dieu ne change pas.La destinée est par la volonté de Dieu. Le bien et le mal sont par la volonté de Dieu.