Accueil À la une Pourquoi dit-on ‏لا إله الا الله (Il n’est de dieu que...

Pourquoi dit-on ‏لا إله الا الله (Il n’est de dieu que Allah) une seule fois à la fin du ‘adhan ?

Si quelqu'un te demande quelle est la sagesse de réciter la parole لا إله الا الله La 'ilaha 'il-la l-Lah, le témoignage qu’il n’est de dieu que Allah à la fin de l'appel à la prière, tu lui dis ...

لا إله الا الله

Il n’est de dieu que Allah

Si quelqu’un te demande quelle est la sagesse de réciter la parole لا إله الا الله La ‘ilaha ‘il-la l-Lah, le témoignage qu’il n’est de dieu que Allah à la fin de l’appel à la prière, tu lui dis :

L’appel à la prière, la plupart de ses paroles sont dites deux fois, ainsi le mou’adh-dhin dit :

الله أكبر الله أكبر

Allahou ‘akbar, Allahou ‘akbar,

أشهد أن لا إله إلا الله أشهد أن لا إله إلا الله

‘ach-hadou ‘an la ‘ilaha ‘il-la l-Lah, ‘ach-hadou ‘an la ‘ilaha ‘il-la l-Lah,

أشهد أن محمدا رسول الله أشهد أن محمدا رسول الله

‘ach-hadou ‘anna Mouhammadan raçoulou l-Lah, ‘ach-hadou ‘anna Mouhammadan raçoulou l-Lah,

Ce qui signifie :

Allah est plus élevé en degré que tout autre, Allah est plus élevé en degré que tout autre,

Je témoigne qu’il n’est de dieu que Allah, Je témoigne qu’il n’est de dieu que Allah,

Je témoigne que Mouhammad est le messager de Allah, je témoigne que Mouhammad est le messager de Allah,

Chaque phrase est répétée deux fois, y compris le deuxième témoignage, le mou’adh-dhin le répète deux fois. De même الحيعلة « al-hay^alah » (la parole حي على الصلاة hayya ^ala ssalah) est dite deux fois. Également la parole الله أكبر Allahou ‘akbar à la fin.

Mais la parole لا إله الا الله La ‘ilaha ‘il-la l-Lah, le témoignage que Dieu est unique c’est-à-dire qu’il n’est de dieu que Allah, le mou’adh-dhin ne l’a dit qu’une seule fois. Et la sagesse, dans le fait de ne dire qu’une seule fois cette parole, c’est de faire allusion à l’unicité de Allah ta ^ala, Allah n’a pas d’associé, Il n’a pas de pareil, il n’y a pas d’autre Créateur que Lui. Dans l’appel à la prière, il y a donc l’insistance, le rappel, et l’invitation à s’attacher à la croyance et à la Loi. L’appel à la prière, réunit donc les fondements et les branches.

Dieu sait plus que tout autre, il n’est de dieu que Dieu.