Khoutbah n°831 : Le repentir en Islam

Khoutbah n°831 : Le repentir en Islam

Le repentir est une obligation à accomplir dans l’immédiat suite à n’importe quelle désobéissance, que le péché soit grand ou petit… Ne néglige aucune désobéissance de sorte à la laisser sans repentir car certes tu as désobéi au Seigneur. Alors, mon frère musulman ne pense pas qu’il s’agisse d’un petit péché, mais pense plutôt à Celui à Qui tu désobéis… Empresse-toi de te repentir de tes péchés, des grands comme des petits péchés.

Khoutbah n°830 : Croire en Dieu et en Son Messager

Khoutbah n°830 : Croire en Dieu et en Son Messager

Le fondement de la piété, c’est de connaître Allah soubhanahou wata^ala et de croire en Lui et de connaître Son Messager comme il convient de le connaître. Ceci est le premier des devoirs, la base des devoirs, le plus important des devoirs et le meilleur d’entre eux.

Khoutbah n° 829 : Grands signes annonciateurs du Jour du jugement

Khoutbah n° 829 : Grands signes annonciateurs du Jour du jugement

Certes, le Jour du Jugement s’est rapproché. Notre Seigneur dit ce qui signifie « Le Jour du jugement s’est rapproché et la lune s’est fendue en deux » Le Jour du jugement n’arrivera pas avant que certains évènements se produisent. Ce sont des signes que le Jour du jugement est proche.

Khoutbah n°828 : Le Paradis et l’enfer

Khoutbah n°828 : Le Paradis et l’enfer

Mes frères de foi, celui qui est intelligent, celui qui est perspicace, c’est celui qui prend des provisions de sa vie d’ici-bas pour son au-delà. C’est celui qui ne vend pas son au-delà pour un bien du bas monde. Au jour du jugement une partie des gens iront au paradis et une partie en enfer. Il s’agit des deux résidences, les gens n’en auront pas d’autre. Alors vois, mon frère laquelle tu choisis pour toi !

Khoutbah n°827 : Explication du sens
 d’un verset

Khoutbah n°827 : Explication du sens
 d’un verset

La piété est donc une cause pour la délivrance des tourments du bas-monde et de l’au-delà ; et c’est la cause pour obtenir la subsistance et les hauts degrés. Quant aux péchés, ils sont une cause de privation dans le bas-monde et dans l’au-delà.

Khoutbah n°826 : Persévérer dans les actes de bien après Ramadan

Khoutbah n°826 : Persévérer dans les actes de bien après Ramadan

Voici quelques jours que le mois béni de Ramadan nous a quittés (fin Ramadan). C’était le mois du bien, le mois des bénédictions, le mois du repentir et le mois des actes d’obéissance. Après avoir dit au revoir au mois du repentir, persévérez sur le repentir. Après avoir salué le mois de l’obéissance, persévérez sur l’obéissance.

Discours de ^Idou l-Fitr

Discours de ^Idou l-Fitr

Le mot Al-^Id signifie la période de joie et de réjouissance. La joie et la réjouissance des croyants dans cette vie d’ici-bas, c’est quand ils ont gagné fait d’avoir accompli l’acte d’obéissance envers leur Seigneur. Ils espèrent ainsi obtenir des récompenses pour leurs actes puisqu’ils ont la certitude en Sa promesse, comme grâce et générosité de Sa part.

Khoutbah n°822 : Générosité et bienfaisance durant Ramadan

Khoutbah n°822 : Générosité et bienfaisance durant Ramadan

Sa générosité se démultipliait et augmentait durant le mois de Ramadan ; et ce, pour différentes raisons. En effet, le mois de Ramadan est une saison pour les actes de bien. Les grâces de Allah envers Ses esclaves augmentent durant ce mois. Aussi, les aumônes données durant le mois de Ramadan sont meilleures que celles données dans d’autres mois.

Khoutbah n°821 : Que faire pendant Ramadan ?

Khoutbah n°821 : Que faire pendant Ramadan ?

Esclaves de Allah, voici le mois de Ramadan qui est revenu. Le mois de l’ascèse et de l’éducation de l’âme, le mois du repentir et de la purification de l’âme, le mois de la récitation du Qour’an, des veillées en prières et de la multiplication des actes de bien. Alors esclave de Allah, empresse-toi d’occuper tes journées et tes souffles à obéir à Allah. Car, celui qui n’occupe pas son temps libre par ce qui lui incombe de faire et sera en sa faveur au Jour dernier, l’oisiveté l’incitera à faire ce qui ne sera pas en sa faveur. Dis-toi : je ne laisse pas ce mois passer sans en profiter, sans faire du bien pendant Ramadan.

Khoutbah n°814 : Allah n’est pas un corps (tawhid)

Khoutbah n°814 : Allah n’est pas un corps (tawhid)

La science du Tawhid a un honneur par rapport aux autres sciences, car c’est une science qui concerne la plus honorable des connaissances. En effet, cette science concerne la connaissance de Allah ^azza wa jall. Le Tawhid, selon Ahlou s-Sounnah, consiste à nier toute ressemblance entre Allah et Ses créatures et ainsi que l’athéisme,

Page 26 sur 27