Tagged: mécréance

0

Nous sommes encore dans le mois de Cha^ban, mais Ramadan arrive bientôt. Durant ce mois, il y a des musulmans qui s’occupent à rattraper des jours de jeûne qu’ils ont manqués pour une excuse ou pour une autre raison et ceci avant le début de Ramadan. Il y en a qui se consacrent à faire davantage d’actes d’obéissances en jeûnant la deuxième moitié de Cha^ban, après avoir jeûné le quinzième jour de Cha^ban en continuant sans interruption la deuxième moitié de Cha^ban. Il y en a qui persévèrent sur leurs pratiques habituelles de jeûner le lundi et le jeudi. Dans tous les cas, un musulman responsable à l’ordre d’accomplir les actes d’adoration de la manière qui est valable.

Plus
0

Lorsque vient la nuit de la mi-Cha^ban (15 chaban), veillez sa nuit et jeûnez la journée qui la suit. C’est-à-dire veillez la majeure partie de cette nuit pour accomplir des prières, pour réciter le Qour’an ou pour faire des invocations. Certes, faire des invocations au cœur de la nuit est un acte éminent qui rapproche de l’agrément de Dieu, c’est un moment dans lequel on espère le plus l’exaucement de nos invocations.

 

Plus
0

Certes la langue est un bienfait éminent, il est donc un devoir d’être reconnaissant envers Celui Qui fait parvenir tout bienfait… Et la reconnaissance envers Lui au sujet de ce bienfait se fait en se gardant de l’utiliser dans ce que Allah a interdit… Il y a parmi les gens ceux qui ne sont pas reconnaissants pour ce bienfait et qui utilisent leur langue pour prononcer ce qui ne leur est pas permis de dire, et combien ils sont nombreux à le faire…

Plus
0

Nous allons parler d’un caractère éminent que Allah ta^ala nous a ordonné d’adopter et que le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wasallam nous a incité à avoir : il s’agit de la véracité. Par opposition à la véracité, le mensonge fait partie des caractères les plus laids qu’Il ait interdits.

Plus
0

Cette langue, qui fait partie des bienfaits que Allah nous accorde, il convient de l’employer à évoquer Allah, à obéir à Allah, à inciter à faire le bien, à ordonner le bien et à interdire le mal, et à dire tout ce qui est profitable aux gens. Quant à celui qui lâche la bride à sa langue et se noie dans les péchés, que ce soit dans la médisance, les insultes, les malédictions sans droit, le rabaissement du Créateur, le dénigrement de la religion, il tombe dans ce qui le mènera à sa perte.

Plus
0

Nous avons le grand bonheur d’avoir cette religion éminente qu’est l’Islam, cette religion que Allah ta^ala a agréée pour Ses esclaves, cette religion qu’Il nous a ordonné de suivre et dans laquelle nous devons persévérer. Attachez-vous donc à cette religion éminente. Persévérez dans cette religion jusqu’à la mort, vous serez ainsi au nombre des victorieux au Jour du jugement.

Plus
Les Prophètes sont des guides
0

Dieu a envoyé les prophètes afin qu’ils guident les gens vers la religion de l’Islam. Ils sont des exemples pour leur communauté et sont les meilleurs des hommes. Ainsi, Dieu les a préservés de tout ce qui pourrait repousser les gens de leur appel et Il les a caractérisés par de très bons attributs tels que la véracité, l’honnêteté et l’extrême intelligence.

Plus
Mécréance, apostasie
0

La foi est la meilleure des œuvres selon le jugement de Dieu. Il est impératif pour le musulman de connaître les choses qui font sortir de l’Islam, afin de les éviter et de conserver sa foi. En effet, celui qui ne connaît pas le mal risque d’autant plus d’y tomber.

Plus
Mécréance, apostasie
0

À notre époque, le relâchement dans la parole est un fait si répandu qu’un certain nombre de gens prononcent des paroles qui les font sortir de l’Islam sans considérer cela comme un mal alors que c’est de la mécréance. Ils ne sont donc plus musulmans.

Plus
Mécréance, apostasie
0

L’apostasie est la rupture de l’Islam par une mécréance doctrinale (par la croyance), verbale (par une parole) ou gestuelle (par un acte). Concernant la mécréance par la croyance, elle a lieu dans le cœur. En voici quelques exemples.

Plus