Abou Hanifah SAVANTS MUSULMANS

La science et la forte capacité de riposte de l’Imam Abou Hanifah

L’Imam moujtahid Abou Hanifah est le fondateur de l’école de jurisprudence (madh-hab) hanafite. Il était moujtahid absolu (moutlaq) apte à déduire les lois à partir du Qour’an et de la Sounnah.

Imam_Abou_hanifa_ABPIF

Abou Hanifah était la référence des savants sunnites –les savants de Ahlou s-Sounnah–, le plus réputé d’entre eux pour répliquer aux gens qui suivent leurs passions et plus particulièrement les mou^tazilah. Ach-Chafi^iyy a dit : « Celui qui veut approfondir ses connaissances dans la jurisprudence sera comme un enfant par rapport à Abou Hanifah. »

Ses répliques contre les détracteurs de l’Islam

L’Imam Abou Hanifah, que Allah l’agrée, était un moujtahid absolu, qui avait une forte capacité de riposte et d’argumentation. À son époque, il était le défenseur de la Sounnah contre l’égarement des mou^tazilah –un groupe se réclamant de l’Islam qui a innové dans la croyance en disant notamment que Dieu aurait créé les humains en leur donnant le pouvoir de créer leurs actes et que suite à cela Dieu n’aurait plus eu de pouvoir sur eux–. Une à une, il avait recherché leurs assemblées dans le pays pour débattre avec eux et leur répliquer avec l’argument décisif qui les faisait taire. Il avait montré l’infondé de leurs prétentions et révélé leurs supercheries.

Sa maîtrise de la science du Tawhid

Il avait atteint un degré tel dans la science du Tawhid qu’il est devenu la référence auprès des gens, le soutien de Ahlou s-Sounnah et le plus connu dans la riposte contre les gens de l’égarement, particulièrement les mou^tazilah.

La science du Tawhid, c’est la science de la croyance en l’unicité. Cette science concerne la connaissance des attributs qui sont obligatoires au sujet de Allah, des attributs qui sont impossibles à Son sujet et de ce qui est possible à Son sujet ta^ala. C’est une science louable. L’imam Abou Hanifah était parmi les gens de son époque, celui qui s’en préoccupait le plus. Ses deux livres Al-Fiqhou l-‘Akbar et Al-Fiqhou l-‘Absat sont une preuve claire qu’il maîtrisait la science du Tawhid par le biais des preuves selon la raison et selon les textes qu’il avait réunies conformément à la voie sunnite –la voie de Ahlou s-Sounnah wal-Jama^ah–.

Ceux qui ont fait ses éloges

L’auteur du livre At-Tabsiratou l-Baghdadiyyah a rapporté de l’imam Abou ^Abdi l-Lah AsSaymariyy que l’Imam Abou Hanifah était le spécialiste de la science du Kalam de cette communauté dans son époque ainsi que le spécialiste de référence dans la jurisprudence, c’est-à-dire dans le licite et l’interdit.

Al-Khatib a rapporté dans son livre Tarikh Baghdad sur l’Histoire de Bagdad, d’après Harmalah Ibnou Yahya d’après Ach-Chafi^iyy qu’il a dit : « Celui qui veut approfondir ses connaissances dans la jurisprudence sera comme un enfant par rapport à Abou Hanifah. »

Il a été rapporté également de Ach-Chafi^iyy qu’on a dit à Malik que Allah l’agrée : « Est-ce que tu as rencontré l’Imam Abou Hanifah ? » Il a dit : « Oui, et j’ai vu un homme qui, s’il te disait qu’il transformerait ce pilier en or, par la puissance de ses arguments il saurait t’en convaincre. » –C’est une métaphore arabe qui montre la force de ses démonstrations et cela ne veut pas dire qu’il aurait menti–.

Al-Khatib a également dit dans Tarikh Baghdad que Abou Hanifah a vu dans le rêve comme s’il creusait la tombe du Messager de Allah r. Il a fait interroger Ibnou Sirin au sujet de ce rêve. –Ibnou Sirin est un savant et un saint à qui Dieu a donné la science de l’interprétation des rêves– Il a dit : « Celui qui a vu ce rêve va faire jaillir une connaissance à laquelle personne n’était parvenu avant lui. »