Sa^d Ibnou Abi Waqqas

0

Sa^d Ibnou Abi Waqqas que Allah l’agrée est l’un des dix qui ont reçu la bonne nouvelle du Paradis. Il est le cousin paternel de Aminah, la mère du Prophète.

Son ascendance

Il se nomme Abou ‘Is-haq Sa^d Ibnou Abi Waqqas, l’un des six des gens de la concertation, l’un des dix qui ont reçu la bonne nouvelle du Paradis. Il fait partie de Banou Zouhrah. Son père est Abou Waqqas, appelé Malik, le cousin paternel de Aminah fille de Wahb, la mère du Prophète. Jabir a dit : « Nous étions en compagnie du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wassallam lorsque Sa^d est arrivé. Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wassallam lui a dit alors :

((هَذَا خَالِي فَلْيُرِنِي امْرُؤٌ خَالَهُ))

(hadha khali falyourini-mrou’oun khalah)

« Voici mon oncle maternel, que chacun puisse me montrer son oncle maternel. »

Les faits importants de sa vie

Il faisait partie des premiers émigrants à être entrés en Islam, il avait dix-sept ans à ce moment-là et il a été dit dix-neuf selon un autre avis. Il était présent lors des principaux évènements auprès du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wassallam.

Il a été le premier à avoir tiré une flèche dans la voie que Allah agrée. Il était adroit au tir, surtout après que le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wassallam a fait une invocation en sa faveur par sa parole :

(( اللَّهُمَّ سَدِّدْ رَمْيَتَهُ وَأَجِبْ دَعْوَتَهُ ))

(Allahoumma saddid ramyatahou wa’ajib da^watah)

« Ô Allah fait qu’il atteigne sa cible et que son invocation soit exaucée. »

Il y a aussi ce qu’a rapporté Al-Boukhariyy de ^Aliyy, que Allah l’agrée, qu’il a dit : « Je n’ai pas entendu le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wassallam citer ses deux parents en l’honneur de quelqu’un mis à part pour Sa^d. » Ainsi, Ibnou ‘Is-haq rapporte de certains membres de la famille de Sa^d que Sa^d a dit concernant la bataille de ‘Ouhoud : « J’ai vu le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wassallam me donner des flèches et me dire :

((اِرْمِ فِدَاكَ أَبِي وَاُمِّي))

(irmi fidaka ‘abi wa’oummi)

« Tire, que tu m’es cher. »

Tout comme c’était un fait réputé qu’il était adroit, il était aussi réputé que son invocation était exaucée, tout cela par la grâce des bénédictions de l’invocation du Prophète salla l-Lahou ^alayhi wassallam.

Ainsi, il est rapporté qu’un homme insultait ^Aliyy Ibnou Abi Talib ainsi que Talhah et Az-Zoubayr.

Sa^d lui interdisait de le faire en lui disant : « N’insulte pas mes frères », mais cet homme s’y refusait. Sa^d s’est levé, a fait deux rak^ah, puis a dit des invocations. Un chameau est alors venu, jetant cet homme sur des pierres, il l’a traîné et l’a écrasé avec sa poitrine.

Son décès

Sa^d est décédé dans une région appelée Al-^Aqiq, à dix milles de Médine, en l’an cinquante-cinq de l’Hégire, il avait un peu plus que soixante-dix ans ; quatre-vingt-deux ans selon un avis. Il a été rapatrié, que Allah l’agrée, jusqu’à Médine et les épouses du Prophète ont alors demandé que son convoi funéraire passe dans la Mosquée. On l’a arrêté devant leurs appartements, elles ont fait la prière funéraire en sa faveur ensuite on l’a emmené par la porte des convois funéraires pour être enterré au cimetière du Baqi^.

A retenir :

Sa^d Ibnou Abi Waqqas est l’un des six des gens de la concertation,

IL est l’un des dix qui ont reçu la bonne nouvelle du Paradis.

Il est le cousin paternel de Aminah, la mère du Prophète.

Il était réputé que son invocation était exaucée

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr06:49
Chourouq08:37
Dhouhr12:53
Asr14:45
Maghrib17:02
Icha18:12