Accueil FOI Qualités et mission des Prophètes Les Prophètes sont préservés

Les Prophètes sont préservés

Les Prophètes sont des guides

Dieu a envoyé les Prophètes afin qu’ils guident les gens vers la religion de l’Islam. Ils sont des exemples pour leur communauté et sont les meilleurs des hommes.
Ainsi, Il les a préservés de tout ce qui pourrait repousser les gens de leur appel et Il les a caractérisés par de très bons attributs tels que la véracité, l’honnêteté et l’extrême intelligence.

Leurs nobles attributs

Dieu a donné aux prophètes des attributs d’excellence. Ainsi tous les prophètes de Allah ont pour qualité :

  • La véracité : il est impossible qu’ils mentent car le mensonge est un défaut qui impliquerait que Celui Qui les a envoyés manquerait de sagesse, et cela est impossible au sujet de Allah. Allah a envoyé les prophètes pour qu’ils transmettent aux gens le message de l’Islam et apportent aux gens la preuve de la véracité de cette religion. Ils ne mentent jamais.
  • L’honnêteté : Il est impossible aux prophètes de trahir. Ainsi, ils ne trompent pas les gens lorsqu’ils leur demandent le conseil et ils ne prennent pas les biens des gens injustement.
  • L’extrême intelligence : tous les prophètes sont intelligents. Par conséquent, aucun prophète n’est stupide, c’est-à-dire faible de compréhension. En effet, la stupidité contredit leur rang et leur mission. Tous saisissent le sens des choses dès la première écoute sans jamais avoir à faire répéter plusieurs fois.

Aucun prophète n’est sot ni vulgaire

La sottise, à savoir le fait de se comporter contrairement à la sagesse, leur est impossible. Aucun prophète n’a été sot ou n’a dit des paroles grossières que l’âme réprouve. Les gens ne suivraient jamais un sot.

Aucun prophète n’est lâche

La lâcheté leur est également impossible, tous les prophètes sont donc courageux. Toutefois, il est possible qu’ils ressentent une crainte naturelle, comme de ressentir de l’aversion envers les serpents lorsqu’on les rencontre par surprise. Et ceci n’est pas de la lâcheté. Allah exempté soit-Il dit:

فَأَوْجَسَ فِي نَفْسِهِ خِيفَةً مُوسَى

(fa’awjaça fi nafsihi khifatan Mouça) [Taha / 67]

que Moïse (Mouça) عَلَيْهِ السَّلاَم a ressenti une crainte naturelle.

Aucun d’eux ne commet de lapsus

Il est également impossible aux prophètes de commettre un lapsus de langue, que ce soit dans les sujets de la religion comme dans les sujets ordinaires. Sinon les détracteurs pourraient faire douter les gens sur toute parole venant d’un prophète en disant qu’il s’agit peut-être un lapsus.

Ils ne peuvent être atteints de maladie repoussante

Tout ce qui serait de nature à repousser les gens d’accepter leur appel est impossible. C’est le cas notamment des maladies repoussantes, comme le fait que des vers sortent de leur corps. Ils peuvent être malades, mais jamais d’une maladie repoussante.

Les prophètes sont préservés de la mécréance et des grands péchés

Ils sont obligatoirement préservés, c’est-à-dire protégés totalement sans faille, de la mécréance et des grands péchés avant qu’ils ne reçoivent leur mission de Prophète tout comme après. Il est impossible aux prophètes de tomber dans l’apostasie, c’est-à-dire de tomber dans la mécréance à cause d’une parole, d’un acte ou d’une croyance contraires à la religion musulmane. Ils sont musulmans avant de recevoir la mission de prophète, tout comme après.

De même, aucun prophète n’a jamais bu d’alcool, aucun d’entre eux n’a jamais commis la fornication et aucun n’y a même songé. Ils ne commettent aucun grand péché.

Aucun prophète ne commet de petits péchés comportant une bassesse

Les prophètes ne font pas preuve de bassesse dans leur comportement, ils ne sont pas vils. Ils ne commettent pas de petits péchés comportant une bassesse comme le fait de jeter des regards furtifs avec désir aux femmes ‘ajnabiyyah (qu’il n’est pas interdit d’épouser) ou encore de voler un grain de raisin.

Cela leur est impossible avant leur mission de Prophète tout comme après

Il est toutefois possible qu’ils commettent d’autres péchés que ceux-là, des petits péchés qui ne comportent pas de bassesse ni d’indécence, comme ce qui est advenu à notre maître Adam (‘Adam) عَلَيْهِ السَّلاَم. Mais s’il leur arrive une telle chose, ils sont immédiatement avertis afin qu’ils s’en repentent avant que d’autres gens de leur communauté ne les suivent en cela, c’est-à-dire ne les imitent dans ces petits péchés, car ils sont des guides pour les gens et de bons exemples.

 

À retenir :

Tous les prophètes sont honnêtes, véridiques et très intelligents.

Rien de ce qui pourrait repousser les gens de leur appel ne les atteint.

Ils sont tous musulmans, les prophètes sont préservés de la mécréance.

Ils ne commettent jamais de grands péchés ni de petits péchés de bassesse.