Accueil PRATIQUES Qiblah Prier en direction de la Qiblah est un devoir

Prier en direction de la Qiblah est un devoir

Qiblah, Qibla, kibla, direction pour la prière

Dieu nous a ordonné de nous orienter vers la Qiblah pour la prière. C’est une condition de validité de la prière. On se base donc, pour déterminer la Qiblah, sur les preuves de la chari^ah et sur la parole des savants, et non pas sur celle de musulmans qui n’ont aucune connaissance religieuse même s’ils ont une connaissance des mathématiques et du calcul.

La direction pour la prière est la Ka^bah honorée à La Mecque

Allah ta^ala dit :

قد نرى تقلّب وجهك في السّماء

فلنولّينّك قبلة ترضاها

فولّ وجهك شطر المسجد الحرام

وحيث ما كنتم فولّوا وجوهكم شطره

(qad nara taqallouba wajhika fi s-sama’i falnouwalliyannaka qiblatan tardaha fawalli wajhaka chatra l-masjidi l-haram wahaythou ma kountoum fawallou woujouhakoum chatrah)

« Certes Nous te voyons tourner le visage vers le ciel, [ô toi Mouhammad]. Nous allons t’orienter vers une qiblah (direction) qui te plait ; oriente donc ton visage vers la Mosquée sacrée ; et où que vous soyez, orientez-vous vers elle …» [Al-Baqarah / 144]

Il faut se baser sur les signes que Dieu agrée pour trouver la Qiblah

A propos de ce verset, l’imam Ach-Chafi^iyy a écrit dans son livre « Al-‘Oumm » : « Allah ta^ala leur a ordonné de se diriger vers la Qiblah en recherchant ses signes, et non pas comme bon leur semble, selon leur intuition sans des signes que Allah a créé pour eux. » Cela signifie que Allah a montré à Ses esclaves les signes agréés et reconnaissables permettant de rechercher la direction de la Qiblah. On ne prête donc aucune attention à tout ce qui n’est pas conforme à la loi religieuse.

L’Imam Khayrou d-Din Ar-Ramliyy Al-Hanafiyy a écrit à propos de la détermination de la Qiblah dans son livre « Al-Fatawa Al-Khayriyyah » : « Si le mihrab n’a pas été placé par les compagnons ni par ceux qui les ont suivis, ni vu par des gens de confiance ayant la connaissance, ni établi selon leurs prescriptions, les savants ont unanimement déclaré qu’on ne peut pas s’y fier. » Ibnou ^Abidin a mentionné la même chose dans son livre « Al-Hachiyah ».

Donc il faut faire l’effort de chercher soi-même la Qiblah et ne pas se contenter d’imiter les autres.

A retenir :

Quel que soit l’endroit où nous nous trouvons, la direction pour accomplir la prière est la Qiblah (la Ka^bah à la Mecque).

Se diriger vers elle est obligatoire.

Pour valider sa prière, il est donc nécessaire de déterminer la Qiblah, se placer comme les autres ne suffit donc pas.