Accueil PRATIQUES Hajj Pèlerinage (hajj)

Pèlerinage (hajj)

Hajj, Hadj, pélerinage

Le mérite du pèlerinage

Dieu a donné au pèlerinage un mérite que ne possèdent ni la prière ni la zakat, à savoir le fait que les grands et les petits péchés soient pardonnés.

En effet, le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dit :

من حج فلم يرفث ولم يفسق خرج من ذنوبه كيوم ولدته أمّه

(Man hajja falam yarfouth walam yafsouq kharaja min dhounoubihi kayawma waladat-hou ‘oummouh)

« Celui qui accomplit le pèlerinage, sans commettre de grands péchés ni avoir de rapports sexuels sortira de ses péchés pour revenir comme le jour où sa mère l’a mis au monde. »

Un devoir pour ceux qui en ont la capacité

Le pèlerinage (hajj) est un acte éminent qui compte parmi les 5 principaux devoirs de la religion de l’Islam. Selon l’unanimité des savants, il est obligatoire de l’accomplir pour celui qui en a la capacité.

Allah dit :

  ولله على الناس حج البيت من استطاع إليه سبيلا

(walil-Lahi ^ala n-naci hijjou l-bayti mani stata^a ‘ilayhi sabila) [‘Ali ^Imran /97]

« Allah ordonne aux gens qui en ont la capacité, de faire le pèlerinage à la Maison sacrée. »

L’honorable savant ^Abdou l-Lah Al-Haddad Al-Hadramiyy surnommé Al-Faqih Al-Mouqaddam a dit :

« Celui qui se charge d’accomplir le pèlerinage par désir de voir la Maison sacrée de Allah et par souci d’accomplir l’obligation, sa foi est d’autant plus complète et sa récompense d’autant plus grande, à condition qu’il ne délaisse pas, à cause de cela, une quelconque obligation. Sinon, il serait dans le péché comme celui qui construit un palais en détruisant pour cela toute une ville. »

Donc, celui qui n’a pas suffisamment de moyens pour accomplir le pèlerinage tout en subvenant à la charge obligatoire de sa famille, notamment son épouse et ses jeunes enfants, n’a pas le droit d’y aller en les laissant sans moyens, les exposant ainsi à la faim ou autre.

La ^oumrah

Concernant la ^oumrah, certains savants tels que l’Imam Ach-Chafi^iyy l’ont considérée comme obligatoire tandis que d’autres ont dit qu’elle est simplement recommandée. La ^oumrah, à la différence du hajj, peut être accomplie tout au long de l’année.