La naissance de Jésus (al-Macih)

0

Prophète Jésus, Issa

La sainte Marie (Maryam) est la mère du Prophète Jésus (^Iça). Dieu  a créé le Prophète ^Iça عَلَيْهِ السَّلاَم sans père. Dieu a ordonné à l’ange Gabriel (Jibril) d’insuffler en Maryam l’âme de ^Iça. Cette naissance extraordinaire montre la puissance de Allah et l’honneur de l’avant-dernier prophète. Mais nous ne connaissons pas exactement la date de sa naissance.

La naissance de Maryam

La mère de Maryam n'enfantait pas. Un jour, elle a vu un oiseau en train de nourrir sa progéniture ; elle a alors demandé à Allah ta^ala de lui donner un enfant et a fait le vœu de le consacrer au service de la Mosquée de Jérusalem car elle pensait que ce serait un garçon. Mais Allah lui a accordé une fille qu’elle a appelée Maryam. Le Prophète Zakariyya, le mari de la tante de Maryam l’a prise en charge, et il lui a enseigné la religion musulmane. Elle a grandi vertueuse, pure et elle est devenue une sainte.

La grossesse de Maryam et la naissance de Jésus (^Iça)

Un jour, alors que Maryam était sortie pour régler une affaire, Allah lui a envoyé l’ange Gabriel (Jibril) sous l'aspect d'un jeune homme au visage blanc. Elle lui a dit :

إني أعوذ بالرحمن منك إن كنت تقياً

(‘inni ‘a^oudhou bir-Rahmani minka ‘in kounta taqiyya)

« Je demande que Allah me protège contre toi [sauf]si tu es pieux » [Maryam / 18],

c'est-à-dire si tu es pieux, ne me fais aucun mal. C'est alors qu'il lui a dit :

قال إنّما أنا رسول ربّك لأهب لك غلاماً زكيّاً

(qala ‘innama ‘ana raçoulou Rabbiki li’ahaba laki ghoulaman zakiyya)

« Je ne suis que l'envoyé de ton Seigneur afin de te donner un garçon pur. » [Maryam / 19]

En effet, Allah a envoyé Jibril auprès d’elle afin qu'il lui donne un enfant vertueux purifié des péchés. Maryam a alors dit : « Comment aurais-je un garçon alors qu'aucun époux ne m'a approchée et que je ne suis ni une débauchée ni une fornicatrice ? » En effet, Maryam était vierge. Jibril lui a dit : « C'est ainsi que ton Seigneur l'a décrété ; pour Lui, créer un enfant sans père est très facile. C'est pour en faire un signe pour les gens et une preuve de la puissance de Allah soubhanahou wata^ala et pour faire de lui une miséricorde et un bienfait pour celui qui le suivra et croira en lui. Sa création est une chose que Allah a voulue et a prédestinée ; elle n'est ni contestable ni modifiable. » Jibril a soufflé dans l'encolure de la tunique de Maryam et l'âme est entrée par sa bouche. Elle est donc tombée enceinte de ^Iça et s'est éloignée de peur que les gens ne disent de mal à son sujet à cause de sa grossesse sans époux. Puis les douleurs de l'accouchement l’ont forcée à rester au pied d'un palmier sec. Angoissée par la situation et redoutant les reproches de son peuple, elle a espéré mourir. Puis Jibril l'a appelée pour la rassurer et l'a informée que Allah a créé un peu en contrebas d'elle une petite rivière. Il lui a demandé de secouer le tronc du palmier afin qu'il en tombe pour elle des dattes fraîches, d'en manger et de boire ce dont Allah l'avait pourvue ainsi que de se réjouir et de dire à quiconque la verrait et la questionnerait quant à sa grossesse : « J'ai fait le vœu envers Ar-Rahman de ne parler à aucun humain. »

Le Prophète ^Iça a parlé à son peuple alors qu’il n’avait que 40 jours

Quand Maryam a mis au monde son fils ^Iça, elle l’a emmené à son peuple. Et lorsqu'ils l’ont interrogée au sujet de l'enfant, elle a fait un signe en sa direction afin qu’ils s’adressent à lui. Ils s’exclamèrent : comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? Ainsi, Allah a fait parler ^Iça alors qu'il avait 40 jours, et sa parole est rapportée dans le Qour’an honoré :

قال إنّي عبد الله ءاتاني الكتاب وجعلني نبيّا وجعلني مباركاً أين ما كنت وأوصاني بالصلاة والزكاة ما دمت حيّاً ، وبرّاً بوالدتي ولم يجعلني جبّاراً شقيّاً ، والسّلام عليّ يوم ولدت ويوم أموت ويوم أبعث حيّا

(qala ‘inni ^abdou l-Lah ; ‘ataniya l-kitaba waja^alani nabiyya ; waja^alani moubarakan ‘aynama kountou wa‘awsani bi s-salati waz-zakati ma doumtou hayya ; wabarran biwalidati walam yaj^alni jabbaran chaqiyya ; was-salamou ^alayya yawma woulidtou wayawma ‘amoutou wayawma ‘oub^athou hayya)

« Il a dit : Je suis l'esclave de Allah, Il me révèlera le Livre et fera de moi un prophète. Il m'a béni où que je sois, Il m'a prescrit la prière et la zakat tant que je serai vivant et la bienfaisance envers ma mère et Il n'a pas fait de moi un oppresseur ni un malheureux dans l'au-delà. Que la paix soit sur moi le jour de ma naissance, le jour de ma mort et le jour où je serai ressuscité vivant. » [Maryam / 30 à 33]

Sagesses accordées à ces paroles prononcées au 40ème jour de sa vie

Allah l'a fait prononcer ces paroles pour soulager le malheur qui avait atteint Maryam, ainsi que Zakariyya et sa famille car Maryam était sous sa protection. Lorsqu'elle était enceinte, les gens de leur communauté l'avaient accusée de fornication et avaient également de mauvaises pensées à l'égard du Prophète Zakariyya. De plus, ces paroles comportaient également un signe annonciateur de l'avenir de ^Iça, car Allah sait de toute éternité que ^Iça, recevrait plus tard, une fois adulte, la révélation et qu'il appellerait les gens à croire en Allah Celui Qui est unique, Qui ne se divise pas, Qui n'a pas d'associé et à croire qu'il est l'esclave de Allah et Son Messager. Il a prononcé Ses paroles comme des paroles normales. Mais après ces mots-là, ^Iça est revenu à l'état dans lequel il était et il n'a plus reparlé jusqu'à ce qu'il atteigne l'âge auquel les enfants parlent. Allah ta^ala est puissant sur toute chose et rien ne peut Le rendre incapable.

Précision…

La date de naissance du Prophète ^Iça n’est pas confirmée. Si elle l’était, les musulmans la commémoreraient comme ils commémorent la naissance du Prophète Mouhammad, de même qu'ils commémorent le jour de ^Achourapour remercier Dieu d’avoir sauvé Mouça de Pharaon. Les musulmans ne fêtent donc pas noël.

À retenir :

Notre Dame Maryam a été enceinte du prophète ^Iça sans avoir eu d’époux.

En effet, Allah a ordonné à l’ange Jibril d’insuffler directement en elle l’âme de ^Iça. Maryam a été très éprouvée par les gens de sa communauté qui l’ont accusée d'être fornicatrice.

Allah a donné la parole au prophète ^Iça alors qu’il n’avait que 40 jours.

Il a témoigné de l’innocence de sa mère et il a annoncé sa prophétie.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr05:59
Chourouq07:38
Dhouhr13:49
Asr17:07
Maghrib19:52
Icha20:53