Khoutbah

Khoutbah n°1204 : Les anges

Les anges sont des êtres honorés par Dieu. Ils ne sont ni mâles ni femelles. Ils ne mangent pas et ne boivent pas, ils ne dorment pas et ne se fatiguent pas, ils ne se reproduisent pas. Ils ne désobéissent en rien aux ordres que Dieu leur donne et font absolument tout ce qu’ils ont l’ordre de faire.

Khoutbah n°1204

Discours du vendredi 21 Octobre 2022 correspondant au 24 rabi^ al-‘awwal 1444 de l’Hégire

Les Anges sont des esclaves honorés de Dieu

الحمد لله والصلاة والسلام على سيدنا محمّد رسول الله يا أيّها الذين آمنوا اتّقوا الله

Al-hamdou lil-Lahi wassalatou was-salamou ^ala sayyidina Mouhammad, raçouli l-Lah ; ya ‘ayyouha l-Ladhina ‘amanou t-taqou l-Lah.

Louanges à Dieu le Seigneur des mondes, Celui Qui maintient en place les cieux et la terre, Celui Qui prédestine l’ensemble des créatures, Celui Qui a envoyé les messagers, que leur soient accordés davantage d’honneur et d’élévation en degrés ainsi que l’apaisement, afin qu’ils guident les gens responsables et leur exposent les lois de la religion avec les preuves catégoriques et les arguments clairement compréhensibles. Je Le loue pour l’ensemble des bienfaits qu’Il accorde et je Lui demande davantage de grâces et de bienfaits. Je témoigne qu’il n’est de dieu que Dieu, Celui Qui est unique, Qui ne se divise pas, Qui accorde tout bienfait et pardonne beaucoup de péchés. Et je témoigne que محمّد Mouhammad est Son esclave et Son messager, Son bien-aimé et Son élu, le meilleur des êtres créés, qui a été honoré par le قرآن Qour’an sublime, le miracle continuel malgré les années et les années qui passent, et qui a été honoré par les traditions qui éclairent ceux qui cherchent la bonne guidée, lui qui a été spécifié par la plus haute éloquence et la plus aisée des Lois révélées.

Que Dieu honore et élève davantage en degré notre maître محمّد Mouhammad ainsi que tous ses frères prophètes et envoyés, la famille croyante de chacun d’entre eux et le reste des vertueux.

Esclaves de Dieu, je vous recommande ainsi qu’à moi-même de faire preuve de piété à l’égard de Dieu العَلِيِ العَظِيم Al-^Aliyy, Al-^Adhim, Lui Qui dit dans Son Livre honoré, dans sourate ءال عمران Ali ^Imran :

﴿يَـٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ ٱتَّقُواْ ٱللَّهَ حَقَّ تُقَاتِهِۦ وَلَا تَمُوتُنَّ إِلَّا وَأَنتُم مُّسۡلِمُونَ ﴾

(ya ‘ayyouha l-ladhina ‘amanou ttaqou l-Laha haqqa touqatihi wala tamoutounna ‘il-la wa’antoum mouslimoun)

ce qui signifie : « Ô vous qui êtes croyants, Craignez Dieu comme il se doit, et ne mourez qu’en étant musulmans. » Alors obéissez à Dieu en ce qu’Il a rendu obligatoire et abstenez-vous de ce qu’Il a interdit et sanctionnera.

Chers frères de foi, Dieu تعالى dit au sujet de Ses anges, dans sourate البقرة Al-Baqarah :

﴿مَن كَانَ عَدُوّٗا لِّلَّهِ وَمَلَـٰٓئِكَتِهِۦ وَرُسُلِهِۦ وَجِبۡرِيلَ وَمِيكَىٰلَ فَإِنَّ ٱللَّهَ عَدُوّٞ لِّلۡكَٰفِرِينَ﴾

(man kana ^adouwwan lil-Lahi wamala’ikatihi warouçoulihi waJibrila waMikala fa’inna l-Laha ^adouwwoun lil-kafirin)

ce qui signifie : « Si quelqu’un se fait l’ennemi de Dieu, de Ses anges, de Ses Messagers, de جِبۡرِيل Jibril ou de مِيكَىٰل Mikail, alors certes Dieu n’agrée pas les mécréants. »

Et Dieu تعالى dit, dans sourate النساء An-Niça:

﴿وَمَن يَكۡفُرۡ بِٱللَّهِ وَمَلَـٰٓئِكَتِهِۦ وَكُتُبِهِۦ وَرُسُلِهِۦ وَٱلۡيَوۡمِ ٱلۡأٓخِرِ فَقَدۡ ضَلَّ ضَلَٰلَۢا بَعِيدًا﴾

(waman yakfour bil-Lahi wamala’ikatihi wakoutoubihi warouçoulihi wal-yawmi l-‘akhiri faqad dalla dalalan ba^ida)

ce qui signifie : « Si quelqu’un ne croit pas en Dieu, en Ses anges, en Ses livres, en Ses messagers et au Jour dernier, il se sera très profondément égaré. »

Sachez, esclaves de Dieu, qu’il est un devoir de croire en l’existence des anges. Ce sont des corps dont l’origine est de lumière, impalpables et ils sont dotés d’âmes honorées. Ce sont des êtres honorés selon le jugement de Dieu. Ils ne sont ni mâles ni femelles. Ils ne mangent pas et ne boivent pas, ils ne dorment pas et ne se fatiguent pas, ils ne se reproduisent pas et ce sont des créatures responsables de leurs actes. Ils ne désobéissent en rien aux ordres que Dieu تعالى leur donne et font absolument tout ce qu’ils ont l’ordre de faire.

Ce sont des esclaves de Dieu qui sont responsables de leurs actes, chargés de nombreuses tâches. Il y a parmi eux ceux qui sont chargés de la pluie et des plantes. Il y a parmi eux ceux qui sont chargés d’inscrire les actes des êtres humains. Il y a parmi eux ceux qui sont chargés de retirer les âmes au moment de la mort[1]. D’autres sont chargés de protéger les humains, ils les préservent d’être les jouets des jinn, sauf qu’ils n’empêchent pas ce qui est prédestiné de se produire. Ainsi ce que Dieu تعالى veut est, et ce que Dieu ne veut pas n’est pas. Il y a parmi eux ceux qui sont chargés de transmettre le salam au Messager éminent صلَّى الله عليه وسلم, de la part des membres de sa communauté. Il y a parmi eux ceux qui sont chargés d’inscrire les feuilles qui tombent des arbres.

Les nobles anges sont des créatures de Dieu تعالى. L’origine de leur nature n’est pas comme celle des êtres humains, c’est une nature particulière. L’origine des anges est la lumière. Dieu تبارك وتعالى les a créés à partir de la lumière tout comme le Messager de Dieu صلَّى الله عليه وسلم l’a dit dans un حديث hadith rapporté par Mouslim:

 (( خُلِقَتِ الملائكةُ من نورٍ وخُلِقَ الجانُّ مِن مارجٍ مِن نارٍ وخُلِقَ ءادمُ مِمّا وُصِفَ لَكُم ))

(khouliqati l-mala’ikatou min nourin wakhouliqa l-jannou min marijin min nar wakhouliqa ‘Adamou mimma wousifa lakoum)

ce qui signifie : « Les anges ont été créés à partir de lumière, les jinn ont été créés à partir d’une flamme d’un feu sans fumée et آدم Adam a été créé à partir de ce qui vous a déjà été décrit. »

       Dieu تبارك وتعالى a créé les anges en les dotant d’ailes. Certains ont deux ailes, d’autres en ont quatre, d’autres en ont six et d’autres en ont davantage. Dieu تبارك وتعالى a fait que certains anges en ont plus que d’autres. Il a été rapporté dans le حديث hadith honoré d’après notre Prophète صلَّى الله عليه وسلم que جِبْرِيل Jibril عليه السلم, qui est quant à lui le Président des anges, a été créé avec six cents ailes. Dieu, le Créateur éminent Qui est exempt de toute imperfection, crée ce qu’Il veut, Il fait dans ce qui Lui appartient ce qu’Il veut. Dieu تبارك وتعالى dit, dans sourate فاطر Fatir :

﴿ٱلۡحَمۡدُ لِلَّهِ فَاطِرِ ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَٱلۡأَرۡضِ جَاعِلِ ٱلۡمَلَـٰٓئِكَةِ رُسُلًا أُوْلِيٓ أَجۡنِحَةٖ مَّثۡنَىٰ وَثُلَٰثَ وَرُبَٰعَۚ يَزِيدُ فِي ٱلۡخَلۡقِ مَا يَشَآءُۚ إِنَّ ٱللَّهَ عَلَىٰ كُلِّ شَيۡءٖ قَدِيرٞ ١﴾

(al-hamdou lil-Lahi Fatiri s-samawati wal-‘ardi Ja^ili l-mala’ikati rouçoulan ‘ouli ‘ajnihatin mathna wathoulatha warouba^, yazidou fi l-khalqi ma yacha’ou ‘inna l-Laha ^ala koulli chay’in qadir)

ce qui signifie : « Louanges à Dieu, Qui a créé les cieux et la terre, Qui a créé les anges et en a fait des messagers. Il a doté certains de deux ailes, d’autres de trois ailes, d’autres de quatre ailes et Il ajoute aux créatures ce qu’Il veut. Certes Dieu est sur toute chose tout puissant. »

       Il a été confirmé que les anges de Dieu عليهم السلام peuvent parfois prendre d’autres formes que leur forme d’origine avec laquelle Dieu leur a donné l’existence. Il a été authentifié dans le حديث hadith honoré et confirmé de la part du Messager de Dieu صلَّى الله عليه وسلم que جِبْرِيل Jibril, l’Ange chargé de la révélation est venu au Prophète éminent صلَّى الله عليه وسلم sous l’aspect d’un homme qui avait des vêtements très blancs et des cheveux d’un noir intense. Mais sachez, que Dieu vous fasse miséricorde, que lorsque les anges prennent l’aspect d’un homme, ils n’ont pas d’organes génitaux, tout comme ils ne prennent jamais l’aspect d’une femme comme le prétendent certains membres d’autres communautés que la communauté musulmane. Au point que certains leur font des statues prétendument à leur effigie sous forme de femme avec deux ailes. Ceci est contraire à la croyance des musulmans. Dieu تعالى dit, dans sourate النجم An-Najm :

﴿إِنَّ ٱلَّذِينَ لَا يُؤۡمِنُونَ بِٱلۡأٓخِرَةِ لَيُسَمُّونَ ٱلۡمَلَـٰٓئِكَةَ تَسۡمِيَةَ ٱلۡأُنثَىٰ﴾

(‘inna l-ladhina la you’minouna bil-‘akhirati layouçammouna l-mala’ikata tasmiyata l-‘ountha)

ce qui signifie : « Certes ceux qui ne croient pas en l’au-delà appellent les anges avec des noms féminins », que l’on prenne garde à pareille croyance. 

       Il se peut qu’un ange prenne l’aspect d’un oiseau également. En revanche, les serpents, les scorpions, les chiens ou les porcs et ce qui est semblable, les anges honorés ne prennent jamais leur aspect.

       Sachez, mes bien-aimés, que les anges honorés sont des saints et sont agrées par Dieu. Ce sont des esclaves honorés. Dieu تعالى a fait leur éloge dans le قرآن Qour’an, Dieu تبارك وتعالى dit pour les décrire, dans sourate التحريم At-Tahrim :

﴿لَّا يَعۡصُونَ ٱللَّهَ مَآ أَمَرَهُمۡ وَيَفۡعَلُونَ مَا يُؤۡمَرُونَ ٦﴾

(la ya^souna l-Laha ma ‘amarahoum wayaf^alouna ma you’maroun)

ce qui signifie : « Ils ne désobéissent pas à Dieu en ce qu’Il leur ordonne et Ils font tout ce qu’ils ont l’ordre de faire. »

Et le Prophète عليه الصلاة والسلام a dit dans un حديث hadith rapporté par AtTabaraniyy:

(( مَا فِي السَّمَاوَاتِ السَّبْعِ مَوْضِعُ قَدَمٍ وَلَا شِبْرٍ وَلَا كَفٍّ إِلَّا وَفِيهِ مَلَكٌ قَائِمٌ أَوْ مَلَكٌ رَاكِعٌ أَوْ مَلَكٌ سَاجِدٌ ))

 (ma fi s-samawati s-sab^i mawdi^ou qadamin walachibrin wala kaffin ‘il-la wafihi malakoun qa’imoun ‘aw malakoun raki^oun ‘aw malakoun sajid)

ce qui signifie : « Il n’y a pas dans les sept cieux l’espace d’un pied, d’un empan ou d’une paume de main sans que s’y trouve un ange debout, ou un ange incliné, ou un ange prosterné. »

Les anges sont toujours en train d’accomplir des actes d’obéissance. Ils font des prières, ils font le تسبيح tasbih. Ils ne s’en lassent pas. Il n’est donc pas permis de les insulter ni de les rabaisser. Les savants ont dit que celui qui insulte un seul ange devient mécréant et sort de la religion, que Dieu nous en préserve. Dieu تعالى a comparé celui qui prend les anges pour ennemi à quelqu’un qui Le prend, Lui, pour ennemi. Et Dieu سبحانه a indiqué que ceux qui considèrent les anges comme ennemis sont des mécréants. Dieu تعالى dit, dans sourate البقرة Al-Baqarah :

﴿مَن كَانَ عَدُوّٗا لِّلَّهِ وَمَلَـٰٓئِكَتِهِۦ وَرُسُلِهِۦ وَجِبۡرِيلَ وَمِيكَىٰلَ فَإِنَّ ٱللَّهَ عَدُوّٞ لِّلۡكَٰفِرِينَ﴾

(man kana ^adouwwan lil-Lahi wamala’ikatihi warouçoulihi waJibrila waMikala fa’inna l-Laha ^adouwwoun lil-kafirin)

ce qui signifie : « Si quelqu’un se fait l’ennemi de Dieu, de Ses anges, de Ses Messagers, de جِبۡرِيل Jibril ou de مِيكَىٰل Mikail, alors certes Dieu n’agrée pas les mécréants. »

Quant à Iblis, il ne fait pas partie des anges, il est bien au contraire un jinn. La preuve de ce que nous venons de dire est dans le قرآن Qour’an honoré, c’est la parole de Dieu à propos de Iblis, dans sourate الكهف Al-Kahf :

﴿إِلَّآ إِبۡلِيسَ كَانَ مِنَ ٱلۡجِنِّ فَفَسَقَ عَنۡ أَمۡرِ رَبِّهِۦٓۗ﴾

(‘il-la ‘Ibliça kana mina l-jinni fafaçaqa ^an ‘amri Rabbih)

qui signifie : « Sauf Iblis qui faisait partie des jinn et qui a désobéi à l’ordre de son Seigneur. »

Et il y a la parole de Dieu عز وجلّ, dans sourate ص Sad :

﴿وَإِنَّ عَلَيۡكَ لَعۡنَتِيٓ إِلَىٰ يَوۡمِ ٱلدِّينِ﴾

(wa’inna ^alayka la^nati ‘ila yawmi d-din)

qui signifie : « Ma malédiction pèsera sur toi jusqu’au Jour du jugement. »

Si Iblis avait été un ange, il n’aurait pas désobéi à Dieu تعالى et n’aurait pas commis de mécréance, car Dieu تبارك وتعالى dit dans le قرآن Qour’an honoré à propos des anges, dans sourate التحريم At-Tahrim :

﴿لَّا يَعۡصُونَ ٱللَّهَ مَآ أَمَرَهُمۡ وَيَفۡعَلُونَ مَا يُؤۡمَرُونَ ٦﴾

(la ya^souna l-Laha ma ‘amarahoum wayaf^alouna ma you’maroun)

ce qui signifie : « Ils ne désobéissent pas aux ordres que Dieu leur donne et ils font tout ce qu’ils ont l’ordre de faire. » Et Dieu سبحانه dit, dans sourate  الأنبياءAl-‘Anbiya :

﴿لَا يَسۡبِقُونَهُۥ بِٱلۡقَوۡلِ وَهُم بِأَمۡرِهِۦ يَعۡمَلُونَ﴾

(layasbiqounahou bil-qawli wahoum bi’amrihi ya^maloun)

ce qui signifie :« Ils ne disent que ce que Dieu leur ordonne de dire et Ils ne font que ce que Dieu leur ordonne. »

Quant à ce qu’ont dit certains à propos de Iblis qu’il aurait été le Parangon des anges –c’est-à-dire leur joyau, leur président–, cela n’a aucun fondement et c’est totalement faux. Cela contredit précisément le sens des versets précédemment cités et la description confirmée et authentifiée des anges dans la Loi de l’Islam.

Les savants ont dit que les anges sont obligatoirement préservés des péchés et des actes de désobéissance. Quant à ce que certains rapportent que deux anges s’appelant هاروت Harout et ماروت Marout et dans lesquels auraient été inséré le désir, puis qu’ils se seraient épris d’une femme nommée AzZahrah –Vénus, qu’ils auraient désobéi à Dieu تعالى en buvant du vin et en commettant la fornication avec cette femme, puis qu’ils auraient tué quelqu’un injustement et que cette femme se serait transformée après cela en une planète, tout cela n’est que fausses paroles. C’est une histoire mensongère qui n’a aucun fondement et à laquelle il n’est pas permis de croire.

La parole de Dieu تبارك وتعالى dans le قرآن Qour’an honoré à propos des deux anges هاروت Harout et ماروت Marout, est comme suit, dans sourate البقرة Al-Baqarah :

﴿يُعَلِّمُونَ ٱلنَّاسَ ٱلسِّحۡرَ وَمَآ أُنزِلَ عَلَى ٱلۡمَلَكَيۡنِ بِبَابِلَ هَٰرُوتَ وَمَٰرُوتَۚ وَمَا يُعَلِّمَانِ مِنۡ أَحَدٍ حَتَّىٰ يَقُولَآ إِنَّمَا نَحۡنُ فِتۡنَةٞ فَلَا تَكۡفُرۡۖ﴾

(you^allimouna n-naça s-sihra wama ‘ounzila ^ala l-malakayni biBabila Harouta waMarouta wama you^allimani min ‘ahadin hatta yaqoula ‘innama nahnou fitnatoun fala takfour)

ce qui signifie : « [Les démons ont mécru] en enseignant aux gens la sorcellerie [pour les égarer] et ce qui a été révélé aux deux anges à Babel, هاروت Harout et ماروت Marout, et ces deux anges n’ont jamais enseigné à quiconque, avant de lui avoir dit : Ceci est une épreuve, alors ne commets pas de mécréance [en pratiquant la sorcellerie qui comporte un rejet de la religion].” »

Cela veut dire que ces deux anges enseignaient aux gens une catégorie de sorcellerie pour qu’ils puissent faire la distinction entre la sorcellerie et les miracles, et non pas dans le but que les gens la mettent en pratique.

Alors comprend bien cela, mon frère musulman, et persévère sur la croyance correcte, la croyance de Ahlou s-Sounnah wal-Jama^ah, cette croyance qu’avait le Messager éminentصلَّى الله عليه وسلم ainsi que le salaf vertueux, tu auras ainsi la grande victoire, une victoire éminente.

Ô Dieu, fais-nous apprendre ce qui nous est profitable, fais-nous profiter de ce que nous avons appris et augmente-nous en connaissance et fais-nous mourir en étant dans un état d’agrément.

Ayant tenu mes propos, je demande à Dieu qu’Il me pardonne ainsi qu’à vous-mêmes.

Second Discours :

الحمد لله والصلاة والسَّلام على سيّدنا محمّد رسول الله يا أيّها الذين آمنوا اتّقوا الله اللهم اغفِرْ للمؤمنين والمؤمنات.

Al-hamdou lil-Lahi wassalatou was-salamou ^ala sayyidina محمّد Mouhammadin raçouli l-Lah ;
ya ‘ayyouha l-ladhina ‘amanou ttaqou l-Lah
.

Allahoumma ghfir lil-mou’minina wal-mou’minat.

[1] L’ange de la mort qui retire les âmes et les anges qui l’aident.