Accueil Khoutbah Khoutbah n°1117 : Les Treize Attributs de Dieu qu’il est un Devoir...

Khoutbah n°1117 : Les Treize Attributs de Dieu qu’il est un Devoir de connaître

Il est indispensable à chaque personne responsable d’apprendre treize attributs de Dieu souvent mentionnés dans le قرآن Qour’an, soit d’une manière explicite, soit par leur signification, et que le Prophète صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم a très souvent répétés à ses compagnons.

Khoutbah n°1117

Discours du vendredi 19 février 2021 correspondant au 7 rajab 14424 de l’Hégire

Les Treize Attributs de Dieu qu’il est un Devoir de connaître

الحمد لله والصلاة والسلام على سيّدنا محمد رسول الله يا أيها الذين ءامنوا اتقوا الله

Al-hamdou lil-Lahi wassalatou was-salamou ^ala sayyidina Mouhammad, raçouli l-Lah ; ya ‘ayyouha l-Ladhina ‘amanou t-taqou l-Lah.

La louange est à الله –Dieu–, nous faisons Son éloge, nous demandons Son pardon, nous recherchons Son aide, nous recherchons Sa bonne guidée. Nous demandons que Dieu nous préserve du mal de nos âmes et de nos mauvaises œuvres. Celui que Dieu guide, nul ne peut l’égarer, et celui qu’Il égare, nul ne peut le guider. Je témoigne qu’il n’est de dieu que Dieu, Lui seul n’a pas d’associé, et je témoigne que Mouhammad est Son esclave et Son messager.

Que l’honneur et l’élévation en degrés de la part de mon Seigneur lui soient accordés ainsi qu’à tous messagers qu’Il ait envoyés.

Ceci étant dit, mes frères de foi, je vous recommande et je me recommande à moi-même de faire preuve de piété à l’égard de Dieu العَلِيّ العَظِيم Al-^Aliyy Al-^Adhim.

Et j’aimerais vous rappeler aujourd’hui une annonce prophétique qu’a apportée le Messager صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم aux croyants véridiques. Ainsi Al-Boukhariyy a rapporté dans son Sahih que le Messager de Dieu صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم a dit :

(( فَإِنَّ اللهَ حَرَّمَ عَلَى النارِ – أَيِ الدَّوامَ فِيها لِلْأَبَدِ – مَنْ قالَ لاَ إِلَهَ إِلَّا اللهُ يَبْتَغِي بِذَلِكَ وَجْهَ اللهِ ))

 (fa’inna l-Laha harrama ^ala n-nar –‘ayi d-dawama fiha lil-‘abad– man qala la ‘ilaha ‘il-la l-Lahou yabtaghi bidhalika wajha l-Lah)

ce qui signifie : « Certes Dieu a voulu que ne reste pas éternellement en enfer celui qui aura dit : لا إله إلَّا الله –Il n’est de dieu que Dieu– en recherchant par cela l’agrément de Dieu » c’est-à-dire en ayant cela pour croyance dans son cœur et en cherchant par cela à se rapprocher de l’agrément de Dieu et non pas par hypocrisie.

Ce حديث hadith honoré et d’autres indiquent que celui qui dit les deux témoignages en croyant et en acceptant leur signification, et qui meurt sur cela, nécessairement, il entrera au Paradis même s’il est châtié avant cela à cause de ses péchés si Dieu ne lui pardonne pas.

Ceci est par la grâce et le mérite que Dieu a sur Ses esclaves et cela indique que le plus éminent des droits que Dieu a sur Ses esclaves, c’est le توحيد tawhid –la croyance en Son unicité– c’est-à-dire de ne pas Lui associer quoi que ce soit, et de croire en la véracité de Son Messager صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم. En effet, il a dit عليه السلام :

(( يَخْرُجُ مِنَ النّارِ مَنْ قالَ لاَ إِلَهَ إِلَّا اللهُ وَفِي قَلْبِهِ وَزْنُ ذَرَّةٍ مِنْ إِيمانٍ ))

(yakhroujou mina n-nar man qala la ‘ilaha ‘il-la l-lah wafi qalbihi waznou dharratin min ‘iman) [rapporté par Al-Boukhariyy] ce qui signifie : « Sortira de l’enfer quiconque a dit : لا إله إلَّا الله –Il n’est de dieu que Dieu– en ayant dans son cœur le minimum de la foi. »

Et quelle éminente grâce que la grâce de la foi !… Et quelle parole importante que la parole du توحيد tawhid, c’est la parole que le non musulman doit dire pour entrer en Islam de prononcer pour entrer en Islam, c’est-à-dire en ayant sa signification pour croyance. Quelle est la signification de cette parole, chers frères de foi ? Quelle est la signification de la parole de l’un d’entre nous lorsqu’il dit : « Je témoigne qu’il n’est de dieu que Dieu ? » Les savants ont dit : « La signification du témoignage qu’il n’est de dieu que Dieu d’une manière générale, c’est la reconnaissance par la langue, la croyance et la soumission par le cœur que nul ne mérite d’être adoré sinon Dieu » c’est-à-dire que nul autre que Dieu ne mérite l’adoration c’est-à-dire nul autre que Dieu ne mérite qu’on se soumette à lui à l’extrême. C’est cela le sens de cette belle parole à propos de laquelle le Prophète صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم a dit :

(( أَفْضَلُ ما قُلْتُ أَنَا وَالنَّبِيُّونَ مِنْ قَبْلِي لا إِلَهَ إِلَّا اللهُ ))

(‘afdalou ma qoultou ‘ana wan-nabiyyouna min qabli la ‘ilaha ‘il-la l-Lah) [rapportée par l’Imam Malik dans Al-Mouwatta’] ce qui signifie : « La meilleure des paroles que j’ai dite, moi ainsi que les prophètes qui m’ont précédé c’est لاَ إِلَهَ إِلَّا الله –Il n’est de dieu que Dieu–. »

Chers frères de foi, cette parole, la parole du توحيد tawhid, même si c’est une parole très concise du point du vue de l’énonciation, elle n’en comporte pas moins des sujets très importants qu’il est indispensable à chaque personne responsable –à savoir pubère, saine d’esprit à qui est parvenu la base de l’appel à l’Islam– d’apprendre. Entre autres sujets, il y a la confirmation de treize attributs pour Dieu qui sont souvent mentionnés dans le قرآن Qour’an, à de nombreuses reprises, soit d’une manière explicite, soit par leur signification, et que le Prophète صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم a très souvent répétés à ses compagnons, et qui sont une condition pour la divinité. Quelqu’un qui renie un seul de ces attributs n’est ni musulman et ni croyant, c’est pour cela que les savants ont dit dans leurs livres qu’il est un devoir de les connaître d’un devoir personnel pour toute personne responsable.

Quels sont donc ces attributs ? Le Chaykh Abou Mouhammad Ibnou ^Achir a dit dans son livre Al-Mourchidou l-Mou^in ^ala dDarouriyy min ^Ouloumi d-Din :

يَجِبُ لِلَّهِ الوُجُودُ والقِدَمْ                                 كَذا البَقاءُ والغِنَى المُطْلَقُ عَمْ

وخُلْفُهُ لِخَلْقِهِ بِلا مِثالْ                                 وَوَحْدَةُ الذّاتِ وَوَصْفٍ والفِعالْ

وقُدْرَةٌ إِرادَةٌ عِلْمٌ حَياةْ                                 سَمْعٌ كَلامٌ بَصَرٌ ذِي واجِباتْ

yajibou lil-Lahi l-woujoudou wal-qidam          kadha l-baqa’ou wal-ghina l-moutlaqou ^am

wakhoulfouhou likhalqihi bila mithal              wawahdatou dh-dhati wawasfin wal-fi^al

waqoudratoun ‘iradatoun ^ilmoun hayat         sam^oun kalamoun basaroun dhi wajibat

ce qui signifie : « Il est obligatoire selon la raison que Dieu ait l’existence et l’exemption de début, tout comme l’exemption de fin, le non-besoin absolu, le fait qu’Il ne ressemble pas à Ses créatures et qu’Il n’ait aucun pareil, l’unité de Son Être, de Ses attributs et de Ses actes, une puissance, une volonté, une science et une vie, une ouïe, une parole et une vue, tous [ces attributs] sont obligatoires selon la raison s’agissant de Dieu. »

Chers frères de foi, Dieu existe de toute éternité, exempt de début et exempt de fin, II existe et il n’y a pas de doute à propos de Son existence. Dieu dit :

﴿ أَفِي اللهِ شَكٌّ ﴾

 (‘afi l-Lahi chakk) [14 / 10] ce qui signifie : « Y aurait-il un doute au sujet de Dieu ?! » c’est-à-dire qu’il n’y a aucun doute au sujet de l’existence de Dieu. Et Dieu existe, Il n’a aucune ressemblance avec tout ce qui existe, Il existe sans comment et sans endroit. Dieu a pour attribut l’exemption de début, c’est-à-dire que Dieu n’a pas de début à Son existence et que tout autre que Lui a un début. Dieu crée, c’est-à-dire qu’Il fait passer du néant à l’existence, tandis que Dieu n’a pas de début, Il n’a pas été précédé du néant. Dieu dit :

﴿ هُوَ الأَوَّلُ وَالآخِرُ ﴾

 (houwa l-‘Awwalou wal-‘Akhir) [57 / 3] ce qui signifie : « Lui seul n’a pas de début à Son existence et Il est exempt de fin. »

Il n’a pas d’associé dans Son exemption de début et Il est الآخِر Al-‘AkhirCelui Qui n’a pas de fin à Son existence–. L’anéantissement, l’inexistence et la disparition sont impossible selon la raison à Son sujet. Son exemption de fin est propre à Son Être, elle n’est pas par la spécification de qui L’aurait spécifié. Tandis que la non-fin d’autre que Dieu, comme le Paradis et l’enfer, elle n’est pas inhérente à leur réalité, elle n’est due qu’au fait que Dieu les en a spécifiés.

Dieu a pour attribut la volonté. Ce que Dieu veut de toute éternité a lieu, cela existera dans le temps dans lequel Dieu en a voulu l’existence. Et ce dont Dieu n’en veut pas de toute éternité l’existence, cela n’existe pas et n’existera jamais, tout comme le Prophète عليه الصلاة والسلام l’a dit :

(( ما شاءَ اللهُ كانَ وما لَمْ يَشَأْ لَمْ يَكُنْ ))

 (ma cha’a l-Lahou kana wama lam yacha’ lam yakoun) [rapporté par Abou Dawoud] ce qui signifie : « Ce que Dieu veut est, et ce qu’Il ne veut pas n’est pas. » Tout ce qui entre en existence comme bien et comme mal, comme obéissance et comme désobéissance, comme grâce et comme épreuve, tout cela existe par la volonté de Dieu et par Sa prédestination. Il n’advient aucun changement ni aucune modification dans Sa volonté. La volonté de Dieu, chers frères de foi, comme tous les attributs de Dieu, ne change pas, car le changement fait partie des caractéristiques des créatures, des signes de ce qui entre en existence.

Et Dieu a pour attribut la puissance parfaite, Il est tout puissant sur toute chose, rien ne Le rend incapable, rien ne s’oppose à Lui, rien n’empêche la réalisation de Sa volonté, Il n’a nul besoin de l’aide d’autrui. Dieu dit :

﴿ وَهُوَ عَلَىٰ كُلِّ شَيۡءٖ قَدِيرٌ١ ﴾

 (wahouwa ^ala koulli chay’in Qadir) [67 / 1] ce qui signifie : « Et Il est sur toute chose tout puissant. » Il n’est de préservation et de force que par Dieu, il n’est pas un mouvement ou une immobilité si ce n’est pas la volonté et la puissance de Dieu.

Dieu a pour attribut la science éternelle, exempte de début et exempte de fin, qui englobe toute chose, qui n’augmente pas et ne diminue pas. Il sait ce qui a eu lieu et tout ce qui aura lieu, rien ne Lui échappe. Dieu dit :

﴿ ۞وَعِندَهُۥ مَفَاتِحُ ٱلۡغَيۡبِ لَا يَعۡلَمُهَآ إِلَّا هُوَۚ وَيَعۡلَمُ مَا فِي ٱلۡبَرِّ وَٱلۡبَحۡرِۚ وَمَا تَسۡقُطُ مِن وَرَقَةٍ إِلَّا يَعۡلَمُهَا وَلَا حَبَّةٖ فِي ظُلُمَٰتِ ٱلۡأَرۡضِ وَلَا رَطۡبٖ وَلَا يَابِسٍ إِلَّا فِي كِتَٰبٖ مُّبِينٖ ﴾

 (wa^indahou mafatihou l-ghaybi la ya^lamouha ‘il-la hou, waya^lamou ma fi l-barri wal-bahri wama tasqoutou min waraqatin ‘il-la ya^lamouha, wala habbatin fi dhouloumati l-’ardi wala ratbin wala yabicin ‘il-la fi kitabin moubin) [6 / 59] ce qui signifie : « Et Il sait les choses cachées, nul autre que Lui ne les sait, Il sait ce qu’il y a sur terre et en mer, pas une feuille ne tombe sans qu’Il ne le sache, ni une graine dans l’obscurité de la terre, ni quelque chose d’humide ou de sec sans que ce soit inscrit dans un Livre clair. »

Et Dieu a pour attribut une vie éternelle exempte de début, exempte de fin, qui n’a aucune ressemblance avec la vie des créatures. Elle n’est pas d’âme, ni de chair, ni de sang. Dieu n’a pas besoin d’autre que Lui, alors que tout autre que Lui a besoin de Lui. Personne ne se passe de Dieu ne fut-ce le temps d’un clin d’œil.

Dieu est unique, Il n’a pas d’associé à Son Être, Il n’a pas d’associé à Ses attributs, Il n’a pas d’associé à Ses actes. Il n’y a aucun autre créateur que Lui. Il n’y a rien ni personne qui pourvoie en réalité sinon Lui. Dieu dit :

﴿ وَإِلَٰهُكُمۡ إِلَٰهٞ وَٰحِدٞۖ لَّآ إِلَٰهَ إِلَّا هُوَ ٱلرَّحۡمَٰنُ ٱلرَّحِيمُ ﴾

 (wa’ilahoukoum ‘ilahoun wahidoun la ‘ilaha ‘il-la houwa r-Rahmanou r-Rahim) [2 / 163] ce qui signifie : « Votre Dieu est un dieu unique, il n’est de dieu que Lui, Celui Qui accorde Sa miséricorde aux croyants et aux non croyants dans le bas monde mais aux seuls croyants dans l’au-delà, Celui Qui accorde beaucoup de miséricordes aux croyants. »

Dieu, chers frères de foi, entend, voit et parle, mais Son ouïe est sans oreille, Sa vue est sans rétine, Sa parole est sans voix ni lettres, c’est une parole qui est exempte de début, exempte de fin, qui n’a aucune ressemblance avec notre parole. Dieu dit :

﴿ لَيۡسَ كَمِثۡلِهِۦ شَيۡءٞۖ وَهُوَ ٱلسَّمِيعُ ٱلۡبَصِيرُ١١ ﴾

 (layça kamithlihi chay’oun wahouwa s-Sami^ou l-Basir) [42 / 11] ce qui signifie : « Absolument rien n’est pareil à Lui et Il est Celui Qui entend, Celui Qui voit. »

Il n’a aucune ressemblance avec l’être humain, Il n’a aucune ressemblance avec les anges, Il n’a aucune ressemblance avec le soleil, Il n’a aucune ressemblance avec la lune, Il existe et Il n’a aucune ressemblance avec tout ce qui existe. Il existe sans comment et sans endroit, quoi que tu imagines dans ton esprit, Dieu n’est pas ainsi. Tout ce qu’il y a en ce monde indique Son existence, Son unicité et Ses attributs.

فَيا عَجَبًا كَيْفَ يُعْصَى الإِلَهُ أَمْ كَيْفَ يَجْحَدُهُ الجاحِد

وفِي كُلِّ شَىْءٍ لَهُ آيَةٌ تَدُلُّ عَلَى أَنَّهُ واحِدُ

Comme c’est étrange que Dieu soit désobéi ou que renient Son existence des gens qui renient

alors qu’en toute chose il y a un signe indiquant qu’Il est Unique.

Ayant tenu mes propos, je demande à Dieu qu’Il me pardonne ainsi qu’à vous-mêmes.

Second Discours :

الحمد لله والصلاة والسلام على سيدنا محمّد رسول الله يا أيّها الذين آمنوا اتّقوا الله اللهمّ اغفِرْ للمؤمنين والمؤمنات

Al-hamdou lil-Lahi wassalatou was-salamou ^ala sayyidina محمّد Mouhammadin raçouli l-Lah ;
ya ‘ayyouha l-ladhina ‘amanou t-taqou l-Lah
.

Allahoumma ghfir lil-mou’minina wal-mou’minat.