Accueil SAVANTS MUSULMANS ^Outhman ibn ^Affan Eloge de Othman ibn Affan (^Outhman)

Eloge de Othman ibn Affan (^Outhman)

outhman, otman, compagnon othman ibn affan

Le bon comportement de notre maître Othman ibn Affan (^Outhman) a fait de lui un homme très respecté et très apprécié. Les éloges le concernant sont inscrits dans de nombreux recueils de savants.

Le compagnon ^Aliyy a fait l’éloge de Othman ibn Affan

L’Imam ^Aliyy Ibnou Abi Talib, que Dieu (Allah) l’agrée, a dit :

« ^Outhman était de ceux qui … [il cita le verset (‘ayah) 93 de sourat Al-Ma’idah] :

ءامنوا وعملوا الصالحات ثم اتَّقَوا وءامنوا ثم اتَّقَوْا وأحسنوا

والله يحب المحسنين 

(‘amanou wa^amilou ssalihati thoumma t-taqaw wa‘amanou thoumma t-taqaw wa‘ahsanou wal-Lahou youhibbou l-mouhsinin)

 » …ont cru, accompli les bonnes œuvres, qui ont continué d’être pieux et de croire et qui demeurent pieux et bienfaisants ; Allah agrée les bienfaiteurs ». »

Cela a été rapporté par Al-‘Asfahaniyy dans « Hilyatou l-‘Awliya‘ ».

Quelques paroles d’autres savants ayant fait son éloge

L’Imam ‘Ahmad a dit d’après Rouhaymah la grand-mère de AzZoubayr Ibnou ^Abdi l-Lah qu’elle a dit :

كان عثمان يصوم الدهر ويقوم الليل إلا هجعة من أوله

(kana ^Outhman yaçoumou d-dahra wayaqoumou l-layla’ illa haj^atan min ‘awwalihi)

« ^Outhman jeûnait toute l’année et il veillait toutes les nuits sauf une toute première partie de la nuit durant laquelle il dormait un peu ».

Ibnou ^Açakir a rapporté de ^Abdou r-Rahman Ibnou Mahdiyy qu’il a dit :

خصلتان لعثمان ليستا لأبي بكر ولا لعمر رضي الله عنهم

صبره على نفسه حتى قُتِلَ مظلومًا وجمعه الناس على المصحف

(khaslatani li-^Outhman layçata li-Abi Bakr wala li-^Oumar, radiya l-Lahou ^anhoum : sabrouhou ^ala nafsihi hatta qoutila madhlouman wajam^ouhou n-naça ^ala l-Moushaf )

« ^Outhman a deux mérites que Abou Bakr et ^Oumar, que Allah les agrée, n’avaient pas : il patientait jusqu’à être tué injustement et il a rassemblé les gens autour d’un seul Moushaf, un seul livre du Qour’an (qui a alors servi de référence) ».

A retenir :

Notre maître ^Aliyy et d’autres savants ont fait l’éloge du calife ^Outhman.

Othman ibn Affan consacrait beaucoup de temps à accomplir des actes d’adoration comme la prière et le jeûne.