Accueil FOI Croire en Dieu Dieu n’a pas été créé, Il est le Créateur

Dieu n’a pas été créé, Il est le Créateur

Créateur, Dieu, Allah

L’existence de Dieu (Allah) est sans commencement ni fin puisqu’Il ne meurt pas et ne s’anéantit pas. Par contre, tout ce qui est créé a un commencement et son anéantissement est possible. Ainsi ce monde a un début tout comme le temps, la lumière, les obscurités et toutes les autres créatures. De plus, toutes les choses de ce monde acceptent l’anéantissement. Ainsi, même si le Paradis et l’enfer n’auront pas de fin du fait que Allah a voulu cela, il aurait été possible qu’ils aient tout deux une fin.

Allah est Celui Qui n’a pas de début à Son existence

En arabe, on dit que Allah est qadim et on dit aussi qu’il est ‘azaliyy. Al-qidam en arabe peut signifier l’ancienneté dans le temps et peut signifier l’exemption de début. Lorsque l’on dit que Allah est قَدِيم (qadim), cela signifie qu’il n’y a pas de début à Son existence. Et lorsque nous employons ce qualificatif (qadim) pour autre que Allah, cela signifie qu’il s’est écoulé un temps très long depuis son entrée en existence.

L’emploi du terme même القَدِيم (Al-Qadim) au sujet de Allah ne figure pas dans le Qour’an, mais son sens y figure.

En effet, Allah ta^ala dit :

هُوَ الأَوَّل

« Il est Celui Qui est exempt de début. »

Il n’est pas permis de l’interpréter par l’antériorité de l’époque car l’antériorité est un attribut des créatures et non du Créateur. Assurément, celui qui a un commencement a besoin de qui lui a accordé cette existence. Or, le besoin est un attribut qui contredit la divinité, c’est-à-dire d’être Dieu. Allah existe avant le temps, Il a créé le temps et Il n’en dépend donc pas.

On dit aussi que Allah est أزَلِيّ (‘azaliyy) c’est-à-dire qu’il n’y a pas de début à Son existence, Il n’a donc pas été créé. Le terme ‘azaliyy en arabe a comme pour le terme qadim, deux emplois possibles. Dans le sens de l’éternité sans début, le terme « ‘azaliyy » ne peut être utilisé que pour Allah car nul autre que Allah n’est ‘azaliyy dans ce sens-là hormis Allah. Pour tout autre que Allah, si nous employons l’adjectif ‘azaliyy, c’est dans le sens de l’antériorité de l’époque et du temps très long.

Les savants de l’Islam ont classé ce qui existe en trois catégories

La première catégorie :

Elle concerne ce qui est éternel exempt de début et éternel exempt de fin. Il s’agit uniquement de Allah ta^ala et de Ses attributs.

Dans un hadith sahih rapporté par Al-Boukhariyy, le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dit :

كَانَ اللَّهُ وَلَمْ يَكُنْ شَىْءٌ غَيْرُه

« Allah est [de toute éternité]et rien d’autre que Lui n’est[de toute éternité]. »

L’indication de l’exemption de début de Allah ta^ala figure également dans le Qour’an honoré, à plusieurs reprises, comme dans la parole de Allah :

وَكَانَ اللَّهُ غَفُوراً رَحِيماً

(Wakana l-Lahou Ghafoura r-Rahima)

qu’Il est Ghafour (Celui Qui pardonne beaucoup) et Rahim (Allah est très miséricordieux envers les musulmans) de toute éternité.

Et de même, dans Sa parole :

وَكَانَ اللَّهُ عَلِيماً حَكِيماً

(Wakana l-Lahou ^aliman hakima)

Allah est Hakim (c’est-à-dire Qu’Il crée toute chose selon une sagesse et telle qu’Il l’a voulue) car Il est Celui Qui sait quelle sera la finalité des choses et ^Alim (c’est-à-dire qu’Il est Celui Qui sait les choses cachées que la science des créatures n’atteint pas) de toute éternité.

De ce fait, il n’est pas permis d’attribuer l’éternité sans début à autre que Dieu. Dieu n’a pas été créé, Il est le Créateur. La croyance du musulman est basée sur la certitude de l’existence de Dieu de toute éternité sans début ni fin.

Quant à une existence qui serait éternelle exempte de début qui ne serait pas éternelle exempte de fin, cela est impossible. Celui qui est exempt de début est forcément exempt de fin. On peut donc conclure que Allah ta^ala est éternel exempt de début et éternel exempt de fin. Ses attributs sont également éternels exempts de début et éternels exempts de fin.

La deuxième catégorie :

Elle concerne ce qui a un début et n’a pas de fin. Il s’agit du Paradis, de l’enfer et de l’âme entre autres.

La troisième catégorie :

Elle concerne ce qui n’est ni éternel sans début ni éternel sans fin et qui a donc un début et une fin. Il s’agit de toutes les créatures autres que celles appartenant à la deuxième catégorie.

A retenir :

Seul Allah est éternel sans début ni fin.

Toute chose créée a un début et la plupart des créatures ont une fin à leur existence par la volonté de Allah.

Il y a 3 catégories d’existants :
– l’éternel exempt de début et éternel exempt de fin : il s’agit de Allah et de Ses attributs
– ce qui a un début et n’a pas de fin : il s’agit du Paradis, de l’enfer et ce qu’ils contiennent
– ce qui a un début et une fin : il s’agit de toutes les autres créatures