Accueil Mois de Cha^ban (Chaban) COURS AUDIO : la nuit de la mi-Cha^ban

COURS AUDIO : la nuit de la mi-Cha^ban

nuit-15-chaban

ECOUTEZ quelques explications et éclaircissements au sujet de la nuit de la mi-Cha^ban

La nuit de la mi-Cha^ban est une nuit bénie et honorée. Veiller cette nuit en y accomplissant différentes sortes d’adorations comme la prière, les évocations (le dhikr) ou la récitation du Qour’an, est une chose recommandée qui comporte beaucoup de récompenses. Il a été rapporté du Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam :

(( إذا كانتْ ليلةُ النِّصْفِ مِن شعبانَ فقُومُوا لَيلَها وصُومُوا نَهارَها ))

Ce hadith, rapporté par Ibnou Majah signifie :

« Lorsque vient la nuit de la mi-Cha^ban, veillez alors sa nuit et jeûnez la journée qui la suit. »

Conformément à ce hadith, il est donc recommandé de jeûner la journée du 15 Cha^ban et de veiller en adoration la nuit du 14 au 15 Cha^ban.

La meilleure des choses que l’on puisse accomplir cette nuit-là, c’est de faire preuve de piété à l’égard de Allah ta^ala, tout comme dans les autres nuits, afin de gagner l’agrément de Allah ta^ala. Car la piété envers Allah est la meilleure chose que puisse acquérir l’homme dans ce bas monde qui va à sa fin. Allah ta^ala dit dans sourat ‘Ali ^Imran:

﴿ يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ حَقَّ تُقَاتِهِ وَلَا تَمُوتُنَّ إِلَّا وَأَنتُم مُّسْلِمُونَ ﴾

« Ô vous qui avez cru, faites preuve d’une piété complète à l’égard de Allah et maintenez-vous sur l’Islam jusqu’à la mort. »

La piété à l’égard de Allah consiste à accomplir les devoirs et à délaisser les péchés. Il convient donc à quelqu’un d’intelligent et de perspicace, durant la nuit de la mi-Cha^ban, de s’empresser à accomplir des actes de bien, tout comme il convient de le faire le reste du temps et les autres nuits. Il convient aussi de se souvenir que la mort est une chose qui va arriver de manière inéluctable et que les gens seront ressuscités puis rassemblés et qu’ils rendront des comptes au Jour du jugement. Celui qui aura cru en Dieu et en Son Messager et qui a fait preuve de piété, sera gagnant. Celui qui aura mécru en Dieu, aura été injuste et Lui aura désobéi, sera perdant.

Allah ^azza wajall dit dans sourat Al-Baqarah :

﴿ وتَزَوَّدُوا فإِنَّ خَيرَ الزّادِ التَّقوى ﴾

« Faites des provisions ; certes, la meilleure des provisions est la piété. »

Il est important de rappeler certains sujets qui se sont propagés chez beaucoup de gens qui n’ont pas acquis beaucoup de science de la religion, alors que ces sujets ne sont pas corrects, et qu’ils n’ont aucun fondement. Ce sont même des choses qui sont contraires à la religion musulmane. Entre autres, il y a plusieurs hadith, attribués mensongèrement au Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wasallam, et qu’il n’est pas permis de lui attribuer, comme le [prétendu] hadith :

(( رجب شهرُ اللهِ وشعبانُ شهرِي ورمضانُ شهرُ أمتي ))

qui signifie que le Prophète aurait dit : « Rajab est le mois de Allah, Cha^ban est mon mois (celui du Prophète) et Ramadan est le mois de ma communauté. »

Tout comme il n’est pas permis de lui attribuer le [prétendu] hadith :

(( رجب شهر الاستغفار وشعبان شهر الصلاة على النبيّ ورمضان شهر القرءان فاجتهدوا رحمكم الله ))

qui signifie que le prophète aurait dit : « Rajab est le mois de la demande de pardon, Cha^ban est le mois de l’invocation en faveur du Prophète et Ramadan est le mois du Qour’an alors faites des efforts, que Dieu vous fasse miséricorde ». Ces deux hadith n’ont aucun fondement selon les savants spécialistes du hadith.

Quant à réciter sourat Yacin pendant cette nuit, cela comporte des récompenses tout comme dans d’autres moments. Cependant, que l’on sache qu’il n’a pas été rapporté que le Messager salla l-Lahou ^alayhi wasallam, a dit qu’il serait recommandé de la réciter durant cette nuit-là en particulier.

Tout comme il convient de rappeler que la nuit de la mi-Cha^ban n’est pas la nuit durant laquelle le Qour’an a été descendu. Le Qour’an a été descendu durant la nuit de al-Qadr qui est une des nuits de Ramadan.

Par ailleurs, il n’a pas été rapporté un nombre particulier de rak^ah à accomplir pendant la veillée de la nuit de la mi-Cha^ban. Un musulman qui veut pratiquer le bien et avoir des récompenses peut faire durant cette nuit autant de prières surérogatoires qu’il souhaite, sans se limiter à un nombre, une manière ou une façon spécifique à cette nuit.

Il est important aussi de rappeler en cette occasion que l’invocation ne change pas la prédestination, la volonté de Allah est éternelle, elle ne change pas.

En effet, tout ce qui entre en existence est par la volonté de Allah, que ce soit un bien ou un mal, un acte d’obéissance ou de désobéissance, un acte de mécréance ou de foi, car il n’y a pas de créateur de quoi que ce soit si ce n’est Allah tabaraka wata^ala.

La volonté de Allah ne change pas par l’invocation de ceux qui L’invoquent, ni par l’aumône de ceux qui la donnent, ni par le vœu de ceux qui le prononcent. Ce que Allah veut est, et ce que Allah ne veut pas n’est pas, tout comme l’a rapporté Abou Dawoud d’après le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wasallam. Ce que Allah sait de toute éternité que cela existera, aura nécessairement lieu et ce qu’Il sait de toute éternité que cela n’aura pas lieu, n’entrera pas en existence.

Telle est la croyance des gens de la vérité, la croyance du Messager de Allah, la croyance des compagnons et de ceux qui sont venus après eux et qui les ont suivis correctement.

Il est de l’habitude dans certains pays que des personnes se réunissent pendant la nuit de la mi-Cha^ban, pour réciter des invocations dans lesquelles il y a un terme faux, contraire à la croyance correcte. En effet, leur parole consiste en une demande à Dieu de changer ce qu’il a prédestiné. Or la volonté de Dieu et tous ses attributs ne changent pas.

Il vaut mieux réciter en cette nuit bénie des invocations rapportées du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam.