Omar Al Farouq (^Oumar) : Sagesses

0

Omar ibn al khattab, compagnon omar, biographie sahaba

De nombreux conseils et sagesses nous ont été rapportés de la part de notre maître ^Oumar. Il incitait les gens à adopter un bon comportement, à se détacher de la vie d’ici-bas et à œuvrer en bien.

Parmi ses sagesses : Se rendre des comptes avant d’avoir à en rendre

Il a été rapporté de notre maître Omar Al Farouq, que Dieu l’agrée, de nombreuses recommandations et des sagesses éminentes. Parmi elles, il y a sa parole : « Rendez-vous des comptes avant d’avoir à en rendre. Et pesez vos actes avant qu’ils ne vous soient pesés. Votre jugement dans l’au-delà sera plus facile si vous vous rendez des comptes dans cette vie-là. Et embellissez-vous pour le jour de la grande exposition. » Et ce, conformément à la parole de Dieu :

يومئذ تعرضون لا تخفى منكم خافية

(Yawma‘idhin tou^radouna la takhfa minkoum khafiyah)

 « Ce jour-là vous serez exposés, rien de vous ne sera caché. »

[Al-Haqqah / 18] Dans les propos de ^Oumar, il y a donc une forte incitation à se demander des comptes à soi-même, et à contenir les passions de son âme afin d’être sauvé dans cette vie et dans l’au-delà.

Parmi ses sagesses : Apprendre avant de rechercher le pouvoir

Parmi les conseils de ^Oumar, il y a ce qu’a rapporté Al-‘Ahnaf Ibnou Qays :

« Apprenez avant de diriger »,

c’est-à-dire apprenez la jurisprudence (le fiqh) et la science avant de rechercher le pouvoir, avant de devenir des maîtres pour les gens.

Parmi ses sagesses : Adopter un bon comportement

Parmi les paroles de Al-Farouq, que Allah l’agrée, il y a ce qu’a rapporté Ibnou l-Jawziyy dans Manaqibou ^Oumar d’après Al-‘Ahnaf Ibnou Qays, il a dit :

« Ô Ahnaf celui qui rit beaucoup, n’inspire plus beaucoup le respect,   et celui qui s’enorgueillit, on se moquera de lui, et celui qui répète une chose, il sera connu par cette chose,      et celui qui parle beaucoup, commettra de nombreuses erreurs,           et celui qui commet de nombreuses erreurs, aura peu de pudeur,         et celui qui aura peu de pudeur, aura peu de scrupule, et celui qui a peu de scrupule, son cœur meurt. »

^Oumar a donc conseillé au croyant d’être sérieux, de ne pas trop rire sans raison, de ne pas trop plaisanter pour que le respect qu’inspire la personne ne diminue pas. De la sorte, les gens profitent davantage de lui, et ses propos auront de l’effet sur eux quand il les guide et les oriente. En effet, le fait de beaucoup parler sans nécessité, sans intérêt, sans profit, ne comporte pas de bien. C’est pour cela qu’il convient que la personne se surveille dans ce qu’elle dit et ce qu’elle fait.

Parmi ses sagesses : Penser le bien du musulman

Dans Manaqibou ^Oumar de Ibnou l-Jawziyy, il est mentionné que ^Oumar a dit : « Ne pense pas du mal d’une parole qui est sortie de la bouche d’un musulman alors que tu peux lui trouver une explication en bien ». Tant que l’on sait du bien sur la personne, on pense du bien d’elle. Et Seul Allah sait ce qu’il y a dans le for intérieur de chacun et ce que cachent les cœurs. Quant à l’homme, il a reçu l’ordre de penser du bien car Allah dit :

يا أيها الذين ءامنوا اجتنبوا كثيرا من الظن إن بعض الظن إثم  

(Ya 'ayyouha l-ladhina 'amanou jtanibou kathiran mina dh-dhanni 'inna ba^da dh-dhanni 'ithm)

« Ô vous qui avez cru, évitez beaucoup le fait de penser du mal car dans certains cas, c’est un péché »

[Al-Houjourat / 12].

Parmi ses sagesses : Renforcer les liens entre croyants

^Oumar a également dit :

« Trois choses grâce auxquelles tu gagnes l’amour de ton frère : tu lui passes le salam lorsque tu le rencontres, tu lui laisses la place dans l’assemblée et tu l’appelles par le nom qu’il aime le plus. »

Cela a été cité par Ibnou l-Jawziyy dans Manaqibou ^Oumar avec d’autres termes. On comprend de ce conseil l’incitation de réunir ces trois caractéristiques car cela renforce les liens et l’unité, pour que la société soit fondée sur des bases saines et fortes.

Parmi ses sagesses : Ne pas s’attacher à la nourriture

Il a été rapporté de ^Oumar également des paroles utiles dans la médecine, parmi lesquelles sa parole :

« Gardez-vous de trop manger, car cela entraîne la paresse et réfrène d’accomplir la prière et cela nuit au corps. Recherchez ce qui est utile dans votre nourriture car cela vous éloignera de la gourmandise, c’est meilleur pour le corps et cela aide pour accomplir les actes d’adoration. Et la personne n’ira à sa perte que lorsqu’elle préfèrera ses désirs au détriment de sa religion. »

Et il a dit :

 « Gardez-vous de trop manger de viande car la viande peut provoquer une addiction comme l’addiction au vin. »

^Oumar, que Allah l’agrée, préférait ne pas trop manger de viande car cela fait partie du superflu. lire la suite

A retenir :

^Oumar a donné de nombreux conseils

Se rendre des comptes à soi-même avant d’avoir à en rendre

Penser le bien du musulman

Se détacher des plaisirs de la vie d’ici bas

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr06:02
Chourouq07:41
Dhouhr13:48
Asr17:04
Maghrib19:48
Icha20:49