Accueil À la une Communiqué de presse : L’APBIF condamne l’attentat terroriste en Nouvelle-Zélande

Communiqué de presse : L’APBIF condamne l’attentat terroriste en Nouvelle-Zélande

Nous sommes profondément choqués par la nouvelle de l'attaque terroriste que des musulmans en prière ont subie dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande, aujourd'hui, vendredi 15 mars 2019. t

L’APBIF condamne l’attentat terroriste en Nouvelle-Zélande

Communiqué de presse

A Paris, le 15/03/2019

Le Siège de l’Association des Projets de Bienfaisance Islamiques en France publie le communiqué suivant :

Nous sommes profondément choqués par la nouvelle de l’attaque terroriste que des musulmans en prière ont subie dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande, aujourd’hui, vendredi 15 mars 2019.

Il a été rapporté qu’un grand nombre de personnes ont été tuées au cours d’une fusillade de masse, lorsqu’un homme armé a ouvert le feu pendant la prière du vendredi dans ces deux mosquées.

Selon les informations communiquées par la police, trois hommes et une femme ont été arrêtés, et des explosifs attachés à plusieurs véhicules ont été saisis.

Nous condamnons fermement ces actes de violence odieux, dont le seul but est de diviser et perturber la sûreté et la sécurité des patries. Nous espérons que les autorités néo-zélandaises appréhenderont rapidement tous les criminels terroristes et toute personne en lien avec ces attentats encore en fuite.

Nous appelons les autorités à prendre des mesures contre ces criminels. Nous les appelons aussi à prendre toutes les mesures nécessaires pour que ces actes terroristes ne se reproduisent plus afin de protéger les communautés musulmanes.

Nous souhaitons également exhorter la communauté musulmane de Nouvelle-Zélande à rester vigilante et à coopérer pleinement avec la police et les autorités lors de leurs enquêtes.

Nous leur conseillons également de rester calmes et de résister à toute provocation qui ne servirait que les intérêts des terroristes, qui ont voulu provoquer haine et division au sein de la grande communauté néo-zélandaise.

L’APBIF exprime sa profonde empathie et sa solidarité avec le peuple, le gouvernement et la communauté musulmane de Nouvelle-Zélande, et présente ses sincères condoléances aux familles des innocents qui ont été tués et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Allah ta^ala dit:

وَبَشِّرِ ٱلصَّـٰبِرِينَ  
ٱلَّذِينَ إِذَآ أَصَٰبَتۡهُم مُّصِيبَةٞ قَالُوٓاْ إِنَّا لِلَّهِ وَإِنَّآ إِلَيۡهِ رَٰجِعُونَ  

Ce qui signifie: « Et annonce la bonne nouvelle à ceux qui font preuve de patience, qui disent, quand un malheur les atteint: certes, nous appartenons à Allah et nous reviendrons à la vie pour Son jugement ». 

Le Siège de l’APBIF