Causes d’annulation de la prière

0

Comment faire la prière ?

La prière fait partie des 5 principaux devoirs de l’Islam. Il est nécessaire de veiller à l’accomplir correctement. Pour ce faire, il est indispensable de connaître les causes d’annulation de la prière car l’interrompre volontairement sans excuse valable constitue un grand péché. Il faut savoir que lorsque la prière est annulée, la personne doit la recommencer ou la rattraper si son temps est déjà écoulé.

Causes d’annulation de la prière

Certaines choses annulent la prière. Il est indispensable de les connaître pour les éviter. Parmi les causes d'annulation, il y a :

 1- Parler délibérément :

Lors de la prière, si on prononce une parole faisant partie du langage courant des gens (qui n’a pas de lien avec la prière), ne serait-ce qu'une lettre ayant une signification en arabe ou plus qu'une lettre, délibérément et en se rappelant qu'on est dans la prière, la prière est annulée. Quant à l'évocation (dhikr) de Dieu (Allah), il n'annule pas la prière et c’est comme le fait de dire soubhana l-Lah, al-hamdou li l-Lah…

2- Manger ou boire :

Si la personne en prière mange ou boit délibérément, en se rappelant qu'elle est dans la prière, même si c'est aussi minime qu'un grain de sésame, comme avaler un aliment qui était resté entre les dents, sa prière est annulée.

3- Faire de nombreux mouvements :

Celui qui fait de nombreux mouvements consécutifs, par exemple des mouvements qui durent autant qu’une unité de prière (rak^ah), sa prière est annulée.

4- Faire un mouvement excessif :

Il n’est pas permis de faire de mouvement excessif durant la prière comme par exemple un grand saut.

5- Faire un simple geste si c'est dans l'intention de jouer :

Si durant la prière une personne fait un geste dans l’intention de jouer comme un clin d’œil à un enfant pour jouer avec lui, sa prière est annulée.

6- Ajouter un pilier :

Le fait d’ajouter un pilier gestuel délibérément comme se prosterner volontairement 3 fois dans la même rak^ah annule la prière.

7- Le changement d'intention :

Comme faire l'intention d'interrompre la prière, ou hésiter à l'interrompre, ou faire dépendre l'interruption de la prière de quelque chose en se disant par exemple : « Si quelqu'un frappe à la porte j'interromprai la prière pour ouvrir », la prière est annulée sur le champ.

8- Le hadath :

Le hadath ici c’est ce qui fait perdre les ablutions comme par exemple une sortie de gaz. Cela annule la prière.

En cas de force majeure …

Si celui qui prie ou quelqu’un de son entourage est en danger, on peut interrompre sa prière sans commettre de péché.

Si la prière est annulée…

Interrompre sa prière volontairement est un grand péché, alors que perdre les ablutions n’est pas un péché.

Lorsqu’une personne est en train d’accomplir sa prière et qu’il lui arrive une des choses citées ci-dessus, alors sa prière est annulée. Elle doit impérativement la recommencer. Si la personne continue tout de même sa prière, celle-ci n’est pas valable et devra être rattrapée. Et si la personne se retrouve dans le cas du hadath c'est-à-dire que ses ablutions sont rompues alors elle devra refaire ses ablutions puis refaire la prière.

A retenir :

- Parler délibérément,

- manger ou boire volontairement,

- faire de nombreux mouvements,

- faire un mouvement excessif,

- faire un simple geste si c'est dans l'intention de jouer,

- ajouter d'un pilier,

- changer d’intention,

- et le hadath sont des causes d’annulation de la prière.

Si la prière est annulée, il est obligatoire de la recommencer.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr06:18
Chourouq07:56
Dhouhr13:11
Asr15:50
Maghrib18:20
Icha19:22