Le grand savant et Mouhaddith le Chaykh ^Abdoullah Al-Harariyy

Le grand savant et Mouhaddith le Chaykh ^Abdoullah Al-Harariyy

Le Chaykh ^Abdou l-Lah Al-Harariyy est né dans la ville de Harar aux environs de l’an 1328 de l’Hégire (1910). Il est décédé le 2 de Ramadan de l’année 1429 de l’Hégire (2008). Harar est une ville située dans la corne africaine (Ethiopie). L’APBIF suit les pas de ce grand savant qui a consacré sa vie à apprendre et à transmettre la science de la religion.

Le décès du grand savant l’Imam Abou Hanifah

Le décès du grand savant l’Imam Abou Hanifah

L’Imam Abou Hanifah est décédé en 150 de l’hégire, l’année de la naissance de l’Imam Ach-Chafi^iyy. L’imam Malik a été contemporain des Imams Abou Hanifah et Ach-Chafi^iyy. Ces trois savants fondèrent trois écoles de jurisprudence encore largement enseignées et pratiquées de nos jours.

La croyance des savants hanafites

La croyance des savants hanafites

Les savants hanafites étaient et n’ont jamais cessé d’être sur la croyance du tanzih, c’est-à-dire de l’exemption de Allah de tout attribut des créatures tel que l’endroit, la direction ou le comment.

La croyance de l’Imam Abou Hanifah

La croyance de l’Imam Abou Hanifah

Abou Hanifah qui a fondé une grande école de jurisprudence, était sur la même croyance que le Prophète. Il croyait en l’existence de Allah sans endroit, sans comment, sans aucune ressemblance avec les créatures. Et il a œuvré pour propager et défendre cette croyance.

Le haut degré de l’Imam Abou Hanifah

Le haut degré de l’Imam Abou Hanifah

L’Imam moujtahid Abou Hanifah est le fondateur de l’école de jurisprudence (madh-hab) hanafite. Il était moujtahid absolu (moutlaq) apte à déduire les lois à partir du Qour’an et de la Sounnah.

Page 1 sur 7