Recommandations pour le jeûneur

Recommandations pour le jeûneur

Le Prophète a recommandé à sa communauté d’adopter certaines conduites pendant Ramadan. Ces actes et ces dires recommandés au jeûneur sont surérogatoires, ils font partie de la tradition (sounnah) du Prophète honoré.

Qu’est-ce qui annule le jeûne ?

Qu’est-ce qui annule le jeûne ?

Certains actes interrompent le jeûne et l’annulent. Cela signifie que suite à ces actes, le jeûne n’est plus valable. Certains considèrent qu’avaler sa salive ou s’enduire de crème rompt le jeûne, c’est une exagération.

Qui doit jeûner, qui peut ne pas jeûner ?

Qui doit jeûner, qui peut ne pas jeûner ?

Il est du devoir de tout musulman pubère, sain d’esprit et capable de jeûner d’accomplir le jeûne du mois de Ramadan. Il y a des excuses dans la Loi de l’Islam qui permettent à certaines personnes de ne pas jeûner mais elles devront s’acquitter de ce qui leur est demandé selon leur cas.

Jours durant lesquels le jeûne est interdit

Jours durant lesquels le jeûne est interdit

Le jeûne est un acte d’adoration et de soumission à Dieu. Toutefois, le Prophète Mouhammad a enseigné qu’il est formellement interdit de jeûner cinq jours par an, et qu’il y a des conditions pour quinze autres jours.

Jeûne sounnah

Jeûne sounnah

Le jeûne sounnah (surérogatoire) est un acte d’adoration qui fait mériter de grandes récompenses. Mais ne pas l’accomplir ne fait pas mériter de châtiment, la personne ne se charge pas d’un péché. Parmi les jours durant lesquels il est recommandé de jeûner, il y a le lundi, le jeudi, ainsi que quelques autres jours de l’année pour des occasions bien particulières.

Page 2 sur 2