Khoutbah n° 903 : Le décès du Prophète

Khoutbah n° 903 : Le décès du Prophète

Persévère sur la voie du Prophète, ne t’en écarte jamais,

c’est par sa voie que peuples et pays gravissent les hauts degrés.

Et œuvre conformément à la Loi de l’élu, tu finiras par voir

la grande rétribution pour tes œuvres dans le paradis.

Empresse-toi de faire les bonnes œuvres et par elles renforce-toi,

et prends garde à te laisser aller au découragement ou à l’ennui,

Il y aura le pont, et chacun de nous, indispensablement, viendra le traverser.

Ô toi qui a craint et redoute de le franchir, cesse donc de paresser.

Khoutbah n° 902 : La mort

Khoutbah n° 902 : La mort

Chaque personne goûtera à la mort ; vous n’aurez votre rétribution complète qu’au Jour du jugement ; celui qui sera éloigné de l’enfer et que l’on fera entrer au Paradis aura réussi ; la vie du bas monde n’est que jouissance trompeuse et éphémère.

khoutbah n°901: Se fier à Allah et mettre en garde contre la divination et la voyance

khoutbah n°901: Se fier à Allah et mettre en garde contre la divination et la voyance

Un devin (kahin), c’est quelqu’un qui annonce des choses qui pourraient se produire dans le futur, comme ceux qui ont des complices parmi les jinn qui leur ramènent des informations. Il se base sur leurs informations puis annonce aux gens que telle ou telle chose va se produire. Quant au voyant, c’est quelqu’un qui parle de choses qui ont déjà eu lieu dans le passé, par exemple ce qui a été volé et ce qui est de cet ordre.

Khoutbah n°899 : L’Amour envers notre maître Mouhammad

Khoutbah n°899 : L’Amour envers notre maître Mouhammad

Par la volonté de Allah ta^ala, nous allons aborder aujourd’hui un sujet éminent : l’amour envers le Dernier des envoyés Mouhammad, l’amour envers le Meilleur des envoyés Mouhammad, l’amour envers le Maître des fils de Adam dans leur totalité Mouhammad, l’amour envers la Meilleure des créatures de l’univers Mouhammad. Ô Allah, honore et élève davantage, et augmente en bénédictions notre Maître Mouhammad, d’une élévation par laquelle sa joie augmente, par laquelle son allégresse s’amplifie et par laquelle l’éclat de sa lumière nous illumine, ainsi que sa famille et ses compagnons, ô Allah, préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle.

Khoutbah n°895 : Invoquer Dieu en faveur du Prophète

Khoutbah n°895 : Invoquer Dieu en faveur du Prophète

Ainsi le respecter, avoir de la considération pour lui, lui rendre hommage et le glorifier est une obligation qui fait partie des obligations les plus importantes de la religion, c’est l’une des œuvres de ceux qui réussissent et c’est la voie des saints et des vertueux.

Khoutbah n°894 : ^Ali ibn Abou Talib

Khoutbah n°894 : ^Ali ibn Abou Talib

Les califes bien guidés faisaient partie des gens de science, qui sont les héritiers des Prophètes. Les meilleurs d’entre eux sont les quatre califes Abou Bakr, ^Oumar, ^Outhman et ^Aliyy, que Allah les agrée. La durée de leur califat était d’environ trente ans. Nous parlerons, aujourd’hui, de l’Émir des croyants ^Aliyy Ibnou Abi Talib, que Allah ta^ala l’agrée.
Il se nomme Abou l-Haçan, ^Aliyy fils de Abou Talib fils de ^Abdou l-Mouttalib fils de Hachim fils de ^Abdou Manaf. Il était donc le fils de l’oncle paternel du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wasallam. Sa mère se nommait Fatimah fille de ‘Açad fils de Hachim fils de ^Abdou Manaf.

Khoutbah n°892 : Oumar ibnou l-khattab

Khoutbah n°892 : Oumar ibnou l-khattab

^Oumar Ibnou l-Khattab, que Allah l’agrée, le deuxième calife bien guidé, le meilleur de cette communauté après son Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam et Abou Bakr, que Allah l’agrée. Son califat dura dix ans et six mois environ. Il fut investi du califat après le décès de Abou Bakr AsSiddiq, que Allah l’agrée, en l’an treize de l’Hégire. Il est l’Émir des croyants, Abou Hafs, ^Oumar fils de Al-Khattab fils de Noufayl fils de ^Abdou l-^Ouzza fils de Riyah le Qourachite. Sa mère s’appelait Hantamah fille de Hachim. Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wasallam l’a surnommé Al-Farouq, parce qu’il tranchait entre le vrai et le faux.

Khoutbah n°891 : Abou Bakr As-Siddiq

Khoutbah n°891 : Abou Bakr As-Siddiq

Abou Bakr AsSiddiq, que Allah l’agrée, le premier des califes bien guidés. Le meilleur homme de cette communauté après son Prophète. Il est l’exemple même de la bonne guidée et de la croyance en la véracité. Il se nomme ^Abdou l-Lah fils de ^Outhman, de la tribu de Qouraych et il est né trois ans environ après l’année de l’éléphant. Il faisait partie des dignitaires de Qouraych, avant même l’envoi du Prophète Mouhammad salla l-Lahou ^alayhi wasallam, il était bien aimé d’eux et très respecté.

Discours de l’Aïd el kebir (^id al-ad-ha)

Discours de l’Aïd el kebir (^id al-ad-ha)

C’est une sounnah mou’akkadah, un acte très recommandé pour celui qui en a les moyens, qu’il soit en pèlerinage ou pas. Le temps du sacrifice commence après le début du temps de la prière de Al-^’Idou l-‘Adha, et que ce soit écoulé deux rak^ah et deux discours.

Page 24 sur 30