L’interrogation rhétorique

L’interrogation rhétorique

Les savants de la langue arabe ont étendu l’usage de l’interrogation à beaucoup de significations, dont la confirmation, l’étonnement ou le fait d’étonner, le reproche, le rappel et d’autres. Cet article est un extrait du chapitre sur l’interrogation du livre Al-‘Itqan de As-Souyoutiyy dans lequel il cite 32 significations de l’interrogation rhétorique.

Allah ne change pas

Allah ne change pas

Dieu fait changer Ses créatures alors que Lui ne change pas. Il est exempt d’imperfection.

Explication de sourat Al-Fatihah

Explication de sourat Al-Fatihah

Le Qour’an est le Livre que Dieu a révélé au Prophète Mouhammad. Il comporte 114 chapitres (sourat) dont sourat Al-Fatihah. La récitation de sourat Al-Fatihah fait partie des piliers oraux de la prière. Voici son explication.

Verset ou hadith non explicite (moutachabih)

Verset ou hadith non explicite (moutachabih)

Le Coran[1] (Qour’an) et les hadiths comportent des paroles explicites et des paroles non explicites. Une parole non explicite est une parole qui n’indique pas clairement le sens visé ou qui admet plusieurs sens du point de vue de la langue. Pour connaître le sens visé de ces paroles, il y a besoin de la […]

Qu’est-ce que le tawil (ta’wil) ?

Qu’est-ce que le tawil (ta’wil) ?

Parmi les versets du Qour’an et les paroles du Prophète, certains sont explicites et d’autres sont non explicites. Faire le tawil (ta’wil) des textes non explicites c’est simplement les interpréter conformément aux textes explicites sans jamais les contredire.

Les versets et hadiths explicites

Les versets et hadiths explicites

La langue arabe est riche et permet les images, les sens figurés et les métaphores. Pourtant certains versets et hadiths n’admettent qu’un seul sens du point de vue de la langue, ou bien le sens visé est clairement connu. On les appelle des textes explicites. Il n’y a donc pas à les interpréter, pas de ta’wil dans ce cas.