Histoire du mawlid en arabe – قصة المولد

Histoire du mawlid en arabe – قصة المولد

وكانت أمُّهُ صلى الله عليه وسلم ءَامِنَةُ بنتُ وَهْبِ بن عبد مناف بن زُهْرَةَ بن كلاب فِى حَجْرِ عَمّهَا وُهَيْبْ بن عبد مناف بن زهرة فمشى إليه عبد المطلب بن هاشم بن عبد مناف بن قُصَىّ بابنه عبد الله بن عبد المطلب أبِى رسول الله صلى الله عليه وسلم فخطب عليه ءامنةَ بنتَ وَهْبٍ فزوَّجَها عبدَ الله بن عبد المطلب

Histoire du mawlid

Histoire du mawlid

Aminah fille de Wahb a dit : « Je l’ai porté dans mon ventre et je n’ai éprouvé aucune difficulté dans ma grossesse jusqu’à ce que je le mette au monde, puis lorsqu’il s’est séparé de moi, il est sorti de lui une lumière qui a éclairé pour lui l’espace entre l’orient et l’occident. Puis il est parvenu jusqu’au sol en prenant appuis sur ses mains, il a pris une poignée de terre, l’a serrée dans sa main et il a relevé la tête vers le ciel. »

Aïd el kébir 2021 (^idou l ad-ha) : mardi 20 juillet

Aïd el kébir 2021 (^idou l ad-ha) : mardi 20 juillet

L’APBIF a le plaisir de vous informer dimanche 11 juillet 2021 est le 1er jour du mois de Dhou l-Hjjah 1442. Le jour de ^Arafah sera donc le lundi 19 juillet. Et le jour de lAïd el kébir sera donc le mardi 20 juillet.

Les bienfaits du début de Dhou l-Hijjah

Les bienfaits du début de Dhou l-Hijjah

Dhou l-Hijjah est le mois durant lequel on accomplit le pèlerinage à la Mecque honorée. Le 9ème jour de ce mois étant le jour de ^Arafah, le meilleur de l’année ; et le 10ème est le jour de la grande fête (^idou l-kabir) ou aïd, appelée fête du sacrifice (^idou l-‘Adha).

Recommandation et conseil

Recommandation et conseil

Allocution de son éminence le Chaykh et docteur Houçam d-Din Qaraqirah successeur du saint vertueux le Chaykh عبد الله الهرري ^Abdou l-Lah Al-Harariyy que Dieu l’agrée, dans laquelle il adresse une recommandation et un conseil aux musulmans.

Le grand savant et Mouhaddith le Chaykh ^Abdoullah Al-Harariyy

Le grand savant et Mouhaddith le Chaykh ^Abdoullah Al-Harariyy

Le Chaykh ^Abdou l-Lah Al-Harariyy est né dans la ville de Harar aux environs de l’an 1328 de l’Hégire (1910). Il est décédé le 2 de Ramadan de l’année 1429 de l’Hégire (2008). Harar est une ville située dans la corne africaine (Ethiopie). L’APBIF suit les pas de ce grand savant qui a consacré sa vie à apprendre et à transmettre la science de la religion.

Page 2 sur 20