Successeur du calife Abou Bakr as Siddiq

0

compagnon Abou bakr

Lorsque le calife Abou Bakr a senti la mort approcher, il a consulté les compagnons afin de désigner son successeur. C’est ^Oumar al-Farouq qui a été choisi.

Bien inspiré

Le compagnon Ibnou Mas^oud a dit :

« Les gens les plus inspirés au sujet des autres sont au nombre de trois : Abou Bakr lorsqu’il désigna pour successeur ^Oumar, l‘épouse de Moïse (Mouça) lorsqu’elle dit à son père : “Loue les services de Mouça” et Al-^Aziz, le dignitaire d’Egypte lorsqu’il fut inspiré au sujet de Joseph (Youçouf) et qu’il dit à son épouse : “Agis en bien envers lui.” »

C’est-à-dire que Abou Bakr a été bien inspiré en désignant ^Oumar comme successeur. Ibnou Sa^d ainsi que Al-Hakim ont rapporté ce jugement.

Le calife Abou Bakr a consulté ses pairs

Il a été rapporté de Abou Bakr que lorsqu’il a senti la mort proche, il a appelé ^Abdou r-Rahman Ibnou ^Awf et lui a dit :

« Parle-moi de ^Oumar Ibnou l-Khattab. »

^Abdou r-Rahman Ibnou ^Awf lui a répondu :

« Tu ne m’as jamais interrogé au sujet de quelque chose sans avoir plus de connaissance que moi à ce sujet. »

Alors Abou Bakr lui a dit :

« Parle tout de même. »

^Abdou r-Rahman Ibnou ^Awf a dit :

« Il est par Allah encore meilleur que ce que tu peux penser de lui. »

Puis il a appelé ^Outhman Ibnou ^Affan et lui a dit :

« Parle-moi de ^Oumar. »

C’est alors que ^Outhman lui a dit :

« Tu es celui qui le connaît plus que nous. »

Il lui a dit :

« Malgré cela parle-moi de lui. »

Alors ^Outhman lui a dit :

« Par Allah, ce que je sais de lui, c’est que son fort intérieur est meilleur que son apparence et qu’il n’y a pas semblable à lui parmi nous. »

Il a également demandé l’avis de Sa^id Ibnou Zayd et de ‘Ouçayd Ibnou l-Khoudayr et d’autres qu’eux parmi les Mouhajirin (ceux qui ont fait l’Emigration) et les ‘Ansar (les Partisans).

Ainsi, Abou Bakr a concerté de nombreux compagnons ayant les plus hauts degrés avant de le désigner et ils ont été unanimes à reconnaître le haut degré de ^Oumar, que Allah l’agréé.

^Aliyy et ^Oumar n’étaient pas rivaux

Yacir Ibnou Hamzah a dit :

« Lorsque Abou Bakr sentit la mort proche il s’adressa aux gens à partir d’une petite ouverture et leur dit : “Ô gens j’ai pris un engagement envers moi-même pour désigner quelqu’un, l’accepterez-vous ?” Alors les gens ont dit : “Nous l’accepterons, ô toi qui est le calife désigné par le Messager de Allah”. C’est alors que ^Aliyy s’est levé et dit : “Nous n’accepterons que si c’est ^Oumar”. Alors Abou Bakr lui a dit : “C’est ^Oumar.” »

Cela est rapporté de Ibnou ^Açakir par As-Souyoutiyy dans son livre “Tarikh l-Khoulafa’”.

Quant à ceux qui prétendent qu’il y avait une rivalité entre ^Aliyy et ^Oumar, ceci est complètement faux. Bien au contraire, c’est ^Aliyy qui a suggéré à Abou Bakr de désigner ^Oumar comme successeur, que Allah les agrée tous.

lire la suite

A retenir :

Le calife Abou Bakr a désigné comme successeur ^Oumar après avoir consulté ses pairs.

Ils ont unanimement reconnu le haut degré de ^Oumar.

^Aliyy a suggéré à Abou Bakr de désigner ^Oumar comme successeur.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr05:57
Chourouq07:37
Dhouhr13:49
Asr17:09
Maghrib19:54
Icha20:55