Polémique autour du fajr : répercussion sur le jeûne

0

666-322LOGO

La détermination des horaires de prières est un sujet très important dans la religion. Elle permet aux actes d’adoration que sont la prière et le jeûne d’être valables. Les savants musulmans ont donc fourni un effort important pour observer les horaires de prières et les déterminer dans les différentes régions, par souci de préserver la religion des musulmans.

La polémique

Il y a eu récemment une grande polémique à ce sujet, en particulier concernant l’horaire de la prière du soubh. L’enjeu est très important et chaque musulman est concerné. En effet, les musulmans doivent observer le jeûne durant le mois de Ramadan dès le début du temps du soubh. Publier un calendrier affichant un horaire en retard par rapport au temps véritable du soubh est problématique, car cela induit les musulmans en erreur en les amenant à retarder l’abstinence jusqu’à cet horaire, ce qui a pour conséquence d’invalider leur jeûne, suite à cette négligence de leur part.

La méthode

La détermination des horaires des prières doit être basée sur l’observation des signes indicateurs tels qu’ils ont été rapportés du Prophète Mouhammad salla l-Lahou ^alayhi wasallam. Pour la prière du soubh en particulier le signe indicateur est l’apparition des premières lueurs du côté de l’horizon est après l’obscurité de la nuit.

La problématique en France

Mais dans les régions au nord de la ligne Strasbourg – St Brieuc, il y a toute une période de l’année (avoisinant le solstice d’été) où il n’y a pas de nuit noire. Le signe permettant de déterminer le début du temps du soubh est absent à ces endroits-là pendant cette période. Dans ce cas là, on doit estimer un temps pour l’horaire de la prière du soubh proportionnellement par rapport à l’horaire du soubh dans la localité la plus proche où il peut être observé.

Conclusion

Il n’est pas autorisé de délaisser cette méthode pour adopter une hauteur du soleil de -12 degrés en dessous de l’horizon comme signe alternatif du début de l’horaire du soubh comme cela est fait à tort dans certains calendriers. Prenez donc la peine d’aller observer l’horizon Est à l’heure indiquée pour l’imsak de vos calendriers. Pour lire un article détaillé sur le sujet rédigé avec un souci de clarification pour tous avec des notions simplifiées, cliquer ici. Pour le télécharger en format pdf cliquer ici.

A retenir :

Il est un devoir d'arrêter de boire et manger et tout ce qui rompt le jeûne avant l'aube !

L’aube (al-fajr) est visible toute l'année dans une grande partie de la France.

Et là où le signe du soubh est absent (au nord, autour du 21 juin) on doit se baser sur la localité la plus proche où le signe est observable.

On ne peut donc adopter le « 12 degrés » nulle part, bien que ce soit la méthode de calcul retenue pour de nombreux calendriers.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr06:42
Chourouq08:20
Dhouhr13:41
Asr16:24
Maghrib18:55
Icha19:57