Moïse (Mouça) Messager de Dieu

0

Photo-2015-08-27-21-54-48_4240

La religion de tous les Prophètes est l’Islam. Notre maître Moïse (Mouça) عَلَيْهِ السَّلاَم fait partie des Prophètes que Dieu a envoyés afin de transmettre la croyance en Dieu, l’unique Qui n’a pas d’associés. Le Pharaon (titre que portaient les dirigeants d’Egypte) qui a vécu à l’époque de notre Prophète Moïse (Mouça) n’a cru ni en lui ni en son message. Il s’appelait Al-Walid ibnou Mous^ab et prétendait être le seigneur suprême, il refusait l’Islam et était un véritable tyran. Sous la prophétie de Mouça, certains ont apostasié en adorant un veau en or.

La révélation de notre maître Moïse (Mouça)

Mouça fait partie de la descendance de Jacob (Ya^qoub) عَلَيْهِ السَّلاَم, le Prophète de Dieu. Il est né en Egypte où il a vécu un certain temps avant de la quitter. L’Égypte était à son époque gouvernée par Pharaon qui était tyrannique et prétendait être dieu.

Notre maître Mouça et son frère Aaron (Haroun) ont reçu la révélation et sont devenus Prophètes Messagers.

Pharaon, le tyran, déclarait être dieu

Allah a envoyé les Prophètes Mouça et Haroun auprès de Pharaon pour l’appeler à l’Islam. En effet, Pharaon n’était pas musulman, et disait aux gens des paroles ignobles. Il prétendait être dieu et proclamait : « Je suis votre seigneur suprême. » Pharaon possédait beaucoup de biens ce qui prouve que Allah donne le pouvoir à qui Il veut et qu’Il fait ce qu’Il veut. Dieu a rabaissé Pharaon en lui infligeant une mort humiliante.

La mort de Pharaon

Notre maître Mouça a quitté l’Egypte pour se rendre en Palestine en longeant la mer Rouge. Il était accompagné des croyants qui l’avaient suivi. Ils étaient poursuivis par l’armée de Pharaon qui voulait les tuer. En arrivant devant la mer, par révélation notre Prophète a frappé l’eau avec son bâton et la mer s’est ouverte en 12 passages que les croyants ont emprunté sans crainte. A son arrivée, Pharaon et son armée se sont arrêtés et ont craint de poursuivre les croyants. Mais devant l’insistance de Pharaon, le voyant emprunter l’un de ces passages, l’armée l’a suivi et c’est là que la mer s’est rabattue sur eux en les noyant.

Le désert de Sayna

Notre maître Mouça عَلَيْهِ السَّلاَم a laissé auprès de son peuple son frère Haroun عَلَيْهِ السَّلاَم qui était Messager tout comme lui. Il lui a dit : « Remplace-moi auprès de mon peuple car je vais partir en un lieu qui m’a été prescrit pour entendre la parole de Allah. » Alors notre maître Mouça s’est rendu au mont Tour et y est resté 40 nuits.

L’égarement des adorateurs du veau d’or

Lorsque notre Prophète Mouça est revenu auprès de son peuple, il a constaté qu’un homme de son peuple, nommé Mouça As-Samiriyy avait égaré une partie des musulmans en les entraînant à adorer un veau.

As-Samiriyy avait fabriqué pour les descendants de ‘Israil, un veau en or, dans lequel il avait déposé un fragment de l’empreinte du sabot de la monture de l’ange Gabriel (Jibril). En effet, As-Samiriyy, le fourbe, avait aperçu l’endroit où la monture de Jibril s’était arrêtée. Il avait pris un peu de terre et l’a placée dans ce veau qu’il avait façonné d’or. Or Allah ta^ala a rendu vivant ce veau qui se mit à beugler comme un véritable veau. As-Samiriyy leur a alors dit : « Voici votre dieu et le dieu de Mouça. » Une partie d’entre eux l’ont cru et ont adoré ce veau. Ils ont apostasié et sont ainsi sortis de l’Islam.

La destruction du veau d’or

Lorsque notre maître Mouça a pris connaissance de ce qui s’était passé avec As-Samiriyy, il s’est fâché contre ceux qui l’avaient suivi. Puis il s’est saisi de As-Samiriyy et lui a dit : « Regarde ce que tu as prétendu être ton dieu, envers qui tu t’humiliais, je vais le brûler et ensuite le jeter à la mer. » Ainsi notre maître Mouça le brûla et le jeta à la mer.

Ensuite, notre maître Mouça a choisi 70 personnes de son peuple pour invoquer Allah. Ils ont alors été pris de tremblements et sont morts. Mouça a invoqué Allah ta^ala en ces termes :

لو شئت أهلكتهم من قبل وإياي أتهلكنا بما فعل السفهاء منا إن هي إلا فتنتك تضل بها من تشاء وتهدي من تشاء

(law chi’ta ‘ahlaktahoum min qablou wa‘iyyaya ‘atouhlikouna bima fa^ala s-soufaha’ou minna ‘in hiya ‘illa fitnatouka toudillou biha man tacha’ watahdi man tacha’)

« Si Tu avais voulu, Tu les aurais anéantis auparavant, et moi avec. Vas-Tu nous anéantir pour ce que des vils d’entre nous ont fait ? Ce n’est là qu’une épreuve de Ta part, par laquelle Tu égares qui Tu veux et guides qui Tu veux. » [Al-‘A^raf / 155]

C’est-à-dire que c’est Toi ô Seigneur Qui crée la bonne guidée et c’est Toi ô Seigneur Qui crée l’égarement, alors accorde-nous Ta miséricorde.

Le peuple de Israël (‘Israil) puni pour sa désobéissance

Par la suite, Mouça s’est mis en route avec son peuple jusqu’à atteindre la Terre Sainte. Mais il y avait là un peuple de tyrans. Dieu dit :

قالوا يا موسى إنّ فيها قوماً جبّارين وإنّا لن ندخلها حتّى يخرجوا منها فإن يخرجوا منها فإنّا داخلون

(qalou ya Mouça ‘inna fiha qawman jabbarin wa‘inna lan nadkhoulaha hatta yakhroujou minha fa’in yakhroujou minha fa’inna dakhiloun)

« Ils dirent : Ô Mouça, il y a là un peuple de tyrans et nous n’y entrerons pas tant qu’ils n’en seront pas sortis. S’ils en sortent, alors nous y entrerons. » [Al-Ma‘idah / 22]

Une partie des descendants de ‘Isra’il s’adressa à Mouça :

قالوا يا موسى إنّا لن ندخلها أبداً ما داموا فيها فاذهب أنت وربّك فقاتلا إنّا هاهنا قاعدون

(qalou ya Mouça ‘inna lan nadkhoulaha ‘abadan ma damou fiha fadh-hab ‘anta waRabbouka faqatila ‘inna hahouna qa^idoun)

« Ils dirent : Ô Mouça, nous n’y entrerons jamais tant qu’ils y seront. Va donc toi combattre avec l’aide de ton Seigneur. Nous, nous  resterons ici. » [Al-Ma‘idah / 24]

Mouça les a déclarés grands pécheurs et a invoqué Allah pour qu’Il les punisse. Alors Dieu les a punis en leur interdisant la Terre Sainte pendant 40 ans au cours desquels ils ont erré jour et nuit sur terre.

Le décès des deux frères Mouça et Haroun

Notre maître Mouça est resté encore un certain temps appelant à l’Islam puis il est décédé. Quant à son frère le Prophète Haroun, il était mort avant lui.

A retenir :

Mouça et son frère Haroun étaient des Prophètes Messagers.

Pharaon n’a pas cru en Mouça et prétendait être dieu.

Un homme nommé Mouça As-Samiriyy a égaré certaines personnes du  peuple de Mouça en leur faisant croire qu’un veau d’or était dieu.

Mouça a détruit par le feu ce veau d’or et l’a jeté à la mer.

Certains musulmans des descendants de Israil ont erré pendant 40 ans et n’ont pas atteint la Terre Sainte en rétribution de leur péché.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr05:57
Chourouq07:38
Dhouhr14:02
Asr17:31
Maghrib20:21
Icha21:23