Les 3 moments les plus précieux de la journée

0
Spiritualité en Islam Certains moments de la journée et de la nuit sont particulièrement bénis, il convient donc d’en prendre connaissance pour en profiter. Les récompenses étant multipliées pendant Ramadan, il est d’autant plus important d’accroître ses actes d’adoration lors de ces moments précieux.

Trois moments particuliers

La vie est courte, chaque instant est précieux et doit être utilisé à bon escient en recherchant à obtenir le maximum de récompenses. Toutefois, pratiquer les actes d’adoration à certains moments du jour et de la nuit permet d’obtenir encore plus de récompenses. Ainsi, d’après le verset (‘ayah) suivant, trois moments dans la journée et la nuit sont particulièrement précieux :

وسَبِّحْ بحمد ربّك قبل طلوع الشّمس وقبل غروبها ومن آناء الليل وأطراف النّهار

(wasabbih bi hamdi Rabbika qabla toulou^i ch-chamsi waqabla ghouroubiha wamin ‘ana’i l-layli wa‘atrafa n-nahar)

« Évoque par remerciement à ton Seigneur avant le lever du soleil, avant son coucher, durant la nuit et aux extrémités de la journée. » [Taha / 130]

Le premier moment est durant la nuit tout juste avant l’aube. Le deuxième est après la prière du soubh et c’est la première extrémité de la journée. Quant au troisième, c’est avant le coucher du soleil, il s’agit donc de la deuxième extrémité de la journée.

Le 1er moment : juste avant l’aube

Le premier moment particulièrement bénéfique de la journée est celui du sahar à la fin de la nuit, peu avant l’aube. C’est d’ailleurs le moment où l’on accomplit le dernier repas de la nuit durant le mois béni de Ramadan. Dieu (Allah) dit :

والمستغفرين بالأسحار

(wal-moustaghfirina bi l-‘as-har)

« Et ceux qui demandent le pardon dans le temps des ‘as-har [pluriel de sahar]. »

[‘Ali ^Imran / 17] Allah dit dans un autre verset :

وسَبِّحْ بحمد ربّك قبل طلوع الشّمس وقبل الغروب

(wasabbih bi hamdi Rabbika qabla toulou^i ch-chamsi waqabla l-ghouroub)

« Dis soubhana l-Lah avant le lever du soleil et avant son coucher. »

[Qaf / 39]

Le 2ème moment, juste après la prière du soubh

Le deuxième moment précieux vient juste après la prière du soubh. L’Imam An-Nawawiyy a dit dans son livre "al-‘Adhkar" : « Sache que le meilleur moment d’évocation de la journée est celui après la prière du soubh» De plus, l’Imam At-Tirmidhiyy a rapporté de Anas, que Allah les agrée, que le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dit :

من صلى الفجر في جماعة ثم قعد يذكر الله حتى تطلع الشمس ثم صلى ركعتين كانت له كأجر حجّة وعمرة تامة تامة تامة

(man salla l-fajra fi jama^atin thoumma qa^ada yadhkourou l-Laha hatta tatlou^a ch-chams thoumma salla rak^atayni kanat lahou ka‘ajri hajjatin wa^oumratin tammatin tammatin tammah)

« Celui qui fait la prière du soubh en groupe puis reste à faire du dhikr [réciter des évocations] jusqu’à ce que le soleil se lève puis fait une prière de deux rak^ah (cycles de prière), il aura des récompenses comme celles d’un pèlerinage et d’une ^oumrah complets, complets, complets. »

La ^oumrah est un petit pèlerinage qui comprend 5 des piliers du pèlerinage. Rappel :  Il est d’ailleurs vivement recommandé de réciter au début du temps de la prière du soubh ce qu’on appelle le tahsin : c’est-à-dire les invocations de protection. De même, ces invocations sont très bénéfiques si elles sont récitées lors du début du temps de la prière du maghrib.

Le 3ème moment précède le coucher du soleil

Le troisième moment précieux est le dernier de la journée, il est donc juste avant le coucher du soleil. En général, le musulman qui jeûne le rate car il est occupé à préparer son repas pour la rupture du jeûne. Il est donc important de s’organiser afin de ne pas rater ce moment précieux. C’est un moment durant lequel l’invocation est exaucée et surtout pour quelqu’un qui jeûne. Les gens du salaf (3 premiers siècles de l’hégire) donnaient plus d’importance à ce troisième moment car il scelle la journée. Et celui qui gagne, c’est celui que Allah a aidé à bien profiter de ce moment en multipliant ses actes d’adoration.

Profiter de ces trois moments

L’intelligent est celui qui profite de toute occasion lui permettant de gagner des récompenses, d’autant plus si ces dernières sont multipliées car accomplies dans un temps particulier. N’oublions pas le conseil de l’Imam Al-Haçan Al-Bisriyy que Allah l'agrée : « La vie c’est trois jours : hier, aujourd’hui et demain. Concernant le jour d’hier, il est passé en emportant tout ce que tu y as fait. Concernant le jour de demain, peut-être que tu ne l’atteindras pas. Quant au jour d’aujourd’hui, il t’appartient, alors profites-en pour œuvrer. »

3 autres moments particuliers dans des circonstances particulières

N’oublions pas que l’invocation du jeûneur est exaucée lorsqu’il rompt son jeûne. Le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dit dans le hadith rapporté par At-Tirmidhiyy :

ثلاث مستجابات : دعوة الصّائم ودعوة المظلوم ودعوة المسافر

(thalathoun moustajabat : da^watou s-sa’im wada^watou l-madhloum wada^watou l-mouçafir)

« Trois invocations sont exaucées : celle du jeûneur, celle de celui qui a subi une injustice et celle du voyageur. »

A retenir :

Trois moments dans la journée et la nuit sont particulièrement précieux :

    - Avant l’aube (fajr)

    - Après la prière de l’aube (soubh)

    - Et avant le coucher du soleil (maghrib)

Pour profiter de ces moments, il convient de multiplier les actes d’adoration.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr06:48
Chourouq08:36
Dhouhr12:52
Asr14:44
Maghrib17:02
Icha18:12