Khoutbah n° 930 : Grands signes du Jour du jugement

0

بِــــــــــــــــــسمِ اللهِ الرَّحمنِ الرَّحِيــــــــــــــــــــــم

Je commence par le nom de Allah, Celui Qui accorde Sa miséricorde à toutes les créatures dans le bas monde mais aux seuls croyants dans l’au-delà, Celui Qui accorde beaucoup de miséricordes aux croyants

الحَمدُ للهِ رَبِّ العَالَمِين

La louange est à Allah le Seigneur des mondes,

والصَّلاةُ والسَّلامُ عَلى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ رَسُولِ اللهِ

Que l’honneur et l’élévation en degrés soient accordés à notre maître Mouhammad le Messager de Allah, ainsi que la préservation de sa communauté de ce que le Prophète craint pour elle.

Khoutbah n°930

Le vendredi 21 juillet 2017 correspondant au 27 Chawwal 1438 de l’Hégire

Les Grands Signes Annonciateurs du Jour du Jugement

  Al-hamdou lil-Lahi[1] wassalatou wassalamou ^ala sayyidina Mouhammadir-raçouli l-Lah ; ya ‘ayouha l-Ladhina ‘amanou t-taqou l-Lah.   La louange est à Allah, nous Le louons, nous recherchons Son aide, nous lui demandons de nous accorder la bonne guidée, nous Le remercions, nous demandons qu’Il nous pardonne et nous nous repentons à Lui. Nous demandons que Allah nous préserve du mal de nos âmes et de nos mauvaises œuvres. Celui que Allah guide, nul ne peut l’égarer, et celui qu’Il égare, nul ne peut le guider. Je témoigne qu'il n'est de dieu que Allah, qu’Il est le dieu unique et Qui n'a pas d'associé, qu’Il n’a pas de semblable, ni de ressemblant, ni d’équivalent, qu’Il n’a pas de limite, ni de corps, ni de membre, qu’Il est unique et n’a besoin de rien, qu’Il n’engendre pas et qu’Il n’est pas engendré, et qu’Il n’a point d’équivalent. Je témoigne que notre maître, notre bien-aimé, notre éminence, notre guide, la cause de notre joie, Mouhammad est Son esclave et Son Messager. Celui qu’Il a élu et qu’Il agrée le plus, lui que Allah a envoyé en tant que miséricorde pour les mondes, en tant que guide, annonciateur de bonne nouvelle et avertisseur d’un châtiment. Ô Allah honore et élève davantage notre maître Mouhammad et préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle, lui qui a dit que son envoi et le Jour du jugement sont tout proches, en collant son index et son majeure l’un à l’autre pour indiquer ainsi l’imminence du Jour du jugement. Ô Allah honore sa famille et ses compagnons bons et purs. Après cette introduction, esclaves de Allah, je vous recommande et je me recommande à moi-même, de faire preuve de piété à l’égard de Allah car le Jour du jugement s’est rapproché. Notre Seigneur tabaraka wata^ala dit :

﴿ اِقْتَرَبَتِ السَّاعَةُ وانشَقَّ الْقَمَرُ ١ ﴾

[sourat Al-Qamar / 1] (‘iqtarabati s-sa^atou wa-nchaqqa l-qamar)

« Le Jour du jugement s’est rapproché et la lune s’est fendue en deux »

et ce qui est profitable dans l’au-delà, c’est la piété à l’égard de Dieu. Sachez, chers frères de foi, que le Jour du jugement n’arrivera pas avant que certains évènements se produisent. Ce sont des signes de l’approche du Jour du jugement. Il s’agit de dix signes, tout comme cela est parvenu dans le hadith. On les appelle les grands signes annonciateurs du Jour du jugement : la sortie du Dajjal, la descente du Maçih ^Iça fils de Maryam, la sortie de Ya’jouj et Ma’jouj, le lever du soleil de son couchant, la sortie de la bête de la terre, la fumée, les trois fissures de la terre et un feu qui sortira du fond de ^Adan (Aden) au Yémen. Concernant le Dajjal –l’imposteur–, chers frères de foi, c’est un être humain, descendant de ‘Adam. Le plus plausible, c’est qu’il est descendant des fils de ‘Israil. Il parcourra la terre entière dans toutes les directions, en environ un an et demi, par la puissance de Dieu, sauf qu’il ne pourra pas entrer à La Mecque ni à Médine, car les anges l’empêcheront d’entrer dans ces deux villes. L’apparition du Dajjal aura lieu à une époque où il y aura une grande sécheresse et une grande famine. Et le Dajjal prétendra être Dieu. Ceux qui croiront en lui seront rassasiés. En effet, Dieu éprouvera certaines créatures par le Dajjal. Quant aux croyants, qui vont le démentir et qui ne vont pas le suivre, ils subiront la famine et Allah les aidera à la surmonter en récitant les paroles d’évocation de Dieu, le tasbih et le taqdis. C’est-à-dire que ces paroles d’évocation de Dieu leur tiendront lieu de nourriture, de sorte que la faim ne leur sera pas nuisible. Le Prophète a mis en garde sa communauté contre le Dajjal et sa fitnah –épreuve–. Il le leur a décrit afin qu’ils puissent le reconnaître, à savoir que l’un de ses yeux sera proéminent comme un grain de raisin et l’autre sera quasi inexistant. C’est pour cela qu’il est surnommé le borgne imposteur. Le Prophète nous a annoncé que Allah ta^ala manifestera par les mains du Dajjal, des choses extraordinaires, en tant qu’épreuves pour Ses esclaves, pour leur montrer qui d’entre eux sera bien guidé et qui sera égaré. Parmi les choses étonnantes, c’est qu’il coupera en deux un homme croyant qui le démentira de front, puis il le ressuscitera par la volonté de Dieu. Ce croyant dira alors : « Ceci n’a fait qu’augmenter ma certitude que tu es un imposteur » un menteur. Parmi les choses surprenantes, c’est que le Dajjal aura avec lui deux fleuves, l’un d’eau, et il prétendra que c’est son paradis, et un fleuve de feu, et il prétendra que c’est son enfer. Notre Prophète nous a informés que le fleuve de feu sera une fraîcheur pour les croyants et que le fleuve d’eau sera un feu pour eux. Quant au temps que le Dajjal passera sur terre, après son apparition, il s’agit de quarante jours. Mais au tout début de son apparition, le premier jour durera comme une année, puis celui qui le suivra comme un mois, puis celui qui le suivra comme une semaine et le reste des jours, comme nos jours habituels. Que Dieu nous préserve de sa fitnah, qu’Il fasse que nous persévérions sur la religion qu’Il nous agrée. Dans les derniers jours du Dajjal, ^Iça fils de Maryam ^alayhi s-salatou was-salam descendra du ciel. Il est actuellement vivant au ciel, là où Allah l’a élevé quand les mécréants avaient voulu l’assassiner. Il descendra ^alayhi s-salam, les mains posées sur les ailes de deux anges, à proximité de la tour blanche, à l’est de Damas, tout comme cela est parvenu dans le hadith. Le Dajjal le rencontrera en Palestine et le Prophète de Dieu ^Iça ^alayhi s-salam le tuera à Bab Loudd, qui est un village en Palestine. Notre maître ^Iça fils de Maryam fera appliquer la Loi de notre maître Mouhammad  r. À l’époque du Maçih, après l’anéantissement de Ya’jouj et Ma’jouj, il y aura beaucoup de bien-être, beaucoup de sécurité, la terre fera apparaître ce qu’elle comporte comme or, au point que plus personne n’acceptera l’aumône tellement les gens seront aisés. Que Allah nous accorde d’être de ses compagnons ^alayhi s-salam. Quant à Ya’jouj et Ma’jouj, chers frères de foi, il s’agit de deux tribus humaines, ils sont tous mécréants. Leur endroit est caché aux gens, à une des extrémités de la terre. Dhou l-Qarnayn, grâce à un prodige que Dieu lui a accordé car c’était un grand saint, avait construit une sorte de grand barrage pour les emprisonner et les mettre à l’écart des humains. Ils ne peuvent pas venir vers nous, ni nous non plus ne pouvons aller vers eux. Et l’un d’entre eux ne meurt pas avant de laisser un millier de descendants. Ce grand barrage, chers frères de foi, est une sorte de grande montagne de fer, sur laquelle a été fondu du cuivre et qu’aucun être humain ne peut escalader de manière habituelle. Eux, ils essayent tous les jours de creuser pour traverser cette montagne, mais ils n’y arrivent pas. Chaque jour, après un long travail, ils disent : « Demain, nous allons poursuivre. » Lorsqu’ils reviennent le lendemain, ils trouvent que le début de ce qu’ils avaient creusé la veille a été bouché et ainsi de suite. Jusqu’au jour où ils diront : « Demain, nous poursuivrons, si Dieu le veut. » Ils reviendront le lendemain et ils trouveront que ce qu’ils avaient entamé la veille est resté tel quel. Ils poursuivront alors et creuseront jusqu’à pouvoir sortir. À leur époque, il y aura une famine. Les gens ne pourront pas s’opposer à eux. Notre maître ^Iça ^alayhi s-salam ira, en compagnie des gens, vers le mont Sinaï, ils supplieront Allah d’anéantir Ya’jouj et Ma’jouj. Suite à cela, Allah fera descendre sur Ya’jouj et Ma’jouj des vers, qui pénètreront dans le cou de chacun d’entre eux et sera la cause de leur mort, au point que la terre sentira mauvais en raison de leurs cadavres. Les musulmans invoqueront Allah pour qu’Il les délivre de leur odeur, Allah enverra des oiseaux qui les emporteront et les jetteront dans la mer. Puis une pluie descendra et emmènera toutes leurs traces dans l’eau. Les gens se verront débarrasser de leur nuisance et vivront, à l’époque de ^Iça ^alayhi s-salam, dans un grand bien être. Puis ^Iça fils de Maryam ^alayhi s-salam mourra et il sera enterré auprès du Messager de Allah Mouhammad r. Le Jour du jugement n’arrivera pas, chers frères de foi, avant que les dix signes ne soient achevés. Parmi les choses qui suivront, après cela, il y aura le lever du soleil de son couchant et l’apparition de la bête de la terre qui parlera aux gens ; elle mettra sur le croyant, un sceau qui indiquera qu’il est croyant. Et sur le mécréant, un sceau qui indiquera qu’il est mécréant. Aucun repentir ne sera accepté de la part de ceux qui n’auront pas fait le repentir auparavant. Et aucun repentir ne sera accepté après cela. Ces deux signes vont se produire le même jour, entre le soubh et le douha. Puis, une fumée descendra sur terre et se diffusera, au point que les mécréants failliront mourir tant cette fumée est intense. Quant aux musulmans, ils auront comme un rhume, à cause de cela. Il y aura aussi trois effondrements de terrain, c’est-à-dire que la terre va s’ouvrir et engloutira ce qu’elle portait : un effondrement à l’est, un effondrement à l’ouest et un effondrement dans la péninsule arabique. Parmi ces grands signes, chers frères de foi, il y aura un feu qui sortira du fond de ^Adan (Aden) au Yémen et qui amènera les gens à se déplacer vers l’occident. Ce n’est pas un feu qui avancera rapidement, mais c’est un feu qui avancera lentement. Le Jour du jugement arrivera lorsqu’il n’y aura plus que les pires des gens, car tous les musulmans  d’entre les humains sur terre mourront cent ans avant le Jour du jugement. Ensuite, les mécréants se multiplieront jusqu’à l’avènement du Jour du jugement. Que Allah nous fasse persévérer, ainsi que vous, sur la religion de l’Islam, qu’Il nous inspire d’accomplir les actes d’obéissance et le repentir avant la mort. Ayant tenu mes propos, je demande que Allah me pardonne ainsi qu’à vous-mêmes.     Second Discours[2] : Al-hamdou lil-Lahi wassalatou wassalamou ^ala sayyidina Mouhammadir-raçouli l-Lah ; ya ‘ayyouha l-Ladhina ‘amanou t-taqou l-Lah.   Allahoumma ghfir lil-mou’minina wal-mou’minat. [1] Il s’agit des piliers selon Ach-Chafi^iyy pour ceux qui seraient amenés à donner le discours entièrement en français. Les piliers devraient être dits en arabe. [2] Il s’agit des piliers selon Ach-Chafi^iyy pour ceux qui seraient amenés à donner le discours entièrement en français. Les piliers devraient être dits en arabe.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr06:48
Chourouq08:36
Dhouhr12:52
Asr14:44
Maghrib17:02
Icha18:12