Quand commence le mois du jeûne ? (jour du doute)

0

Mois lunaires, calendier musulman

La détermination du mois de Ramadan a lieu par l’observation, à l’œil nu, du croissant de lune après le coucher du soleil du 29ème jour de Cha^ban, conformément à la tradition Prophétique. On ne peut donc pas prévoir la date exacte du début du mois de Ramadan à l’avance par calcul. Les calendriers basés sur des calculs permettent seulement d’avoir une date approximative (à un ou deux jours près) du début du mois.

La vision du croissant de lune

Les savants des quatre écoles sont unanimes pour dire que la règle pour déterminer le 1er jour du mois de Ramadan est la suivante :

« Le croissant sera guetté après le coucher du soleil du 29ème jour de Cha^ban.

S’il est vu, le jour d’après sera le 1er jour de Ramadan.

S’il n’a pas été vu, le jour d’après sera alors le 30ème jour de Cha^ban et le surlendemain sera donc le 1er de Ramadan, le mois lunaire comptant au maximum 30 jours. »

Il faut se fier à cela et ne donner aucune importance aux prévisions des personnes qui se basent sur les calculs astronomiques pour déterminer le début et la fin du mois du jeûne.

Ibnou ^Abidin, un savant hanifite du XIXe siècle, décédé en l’an 1252 H, a dit dans son commentaire du livre “Ad-dourr” qui compte parmi les plus célèbres : « on ne prend pas en considération à la parole de ceux qui se basent sur le calcul pour déterminer l’obligation de commencer le jeûne pour les gens. » Puis il a dit : « Leur parole n’est pas prise en considération, et ce à l’unanimité, et il n’est pas permis à l’astronome de jeûner en se basant sur ses propres calculs. »

La règle à suivre et le jour du doute

Si la vision du croissant a été confirmée, selon les principes de l’école hanafite dans un pays quelconque, alors toute personne en ayant pris connaissance doit jeûner.

Avant de s’endormir, il convient donc d’être sûr que le mois que le Ramadan a commencé ou être sûr que le mois de Cha^ban sera complété à 30 jours. Car celui qui se lève le matin du premier jour de Ramadan et qui trouve les gens en train de jeûner alors que lui n’en a pas formulé l’intention la veille, son jeûne n’est pas valable.

Il importe donc de s’attacher à ce qui a été dit par le Messager de Dieu (Allah) salla l-Lahou ^alayhi wasallam et à ce qui a été dit par les jurisconsultes des quatre écoles dont la communauté est unanime à reconnaître le haut degré.

La divergence sur les dates de Ramadan est une miséricorde

Les divergences sur les dates de début et de fin de Ramadan, qui peuvent apparaître d’un pays à l’autre, ne signifient pas un manque d’unité de la communauté. Mais elles représentent une facilité et une miséricorde pour les musulmans. En effet, chaque musulman doit pouvoir s’assurer personnellement de la validité de ses actes rituels. La prière et le jeûne sont prescrits à un moment donné de la journée ou de l’année. Chacun doit pouvoir s’assurer par lui-même qu’il est temps de s’acquitter de son obligation. Ainsi, pour les prières, on observe les étoiles, le soleil et les ombres et pour Ramadan, on observe le croissant de lune.

La communauté musulmane est bien unie lorsqu’elle applique les méthodes enseignées par son Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam. Et les savants de l’Islam reconnaissent les bienfaits de cette divergence.

A retenir :

La détermination du début du mois de Ramadan a lieu par l’observation du croissant de lune et par cette seule méthode conformément aux hadiths certifiés.

On ne peut pas prévoir la date du début du mois de jeûne à l’avance.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr01:59
Chourouq05:46
Dhouhr13:59
Asr18:17
Maghrib22:06
Icha23:41