Dieu ne change pas, Dieu est parfait

0

Dieu est parfait

Le changement est impossible s’agissant de l’Être de Dieu ou de l’un de Ses attributs.
En effet, le changement est un signe de l’entrée en existence, or l’entrée en existence contredit la divinité et Dieu est parfait.

Le changement n’advient qu’aux créatures

Ce monde change, il passe d’un état à l’autre et c’est la plus grande preuve de son entrée en existence.
En effet, ce qui change d’un état à un autre a besoin de qui le fait changer du premier état vers le second état. Or le besoin est une imperfection et celui qui a besoin ne peut pas être dieu, créateur de toute chose. Tout ce qui change est donc créé.

N’étant pas créé, Dieu ne change pas

Le changement est une preuve de l’entrée en existence. Dieu étant le Créateur, Il n’est pas créé et n’est pas entré en existence mais Il est Celui Qui fait entrer en existence toutes les créatures, il est donc impossible qu’Il change. Ceci est conforme à la parole très connue dans les pays musulmans :

سُبحانَ الَّذي يُغَيِّر ولا يَتَغَيَّر

(soubhana l-Ladhi youghayyir wala yataghayyar)

 « Il est exempt de toute imperfection Celui Qui fait changer alors que Lui Il ne change pas. »

Ainsi Dieu ne change pas. S’Il changeait, Il serait tel que nous. S’il était limité, Il serait tel que nous. S’il était composé, Il serait tel que nous. Or rien n’est tel que Dieu.

Ce qui change est forcément un corps, or Dieu n’est pas un corps

Les attributs de Allah ne changent pas, ne se transforment pas, ne se modifient pas et n’évoluent pas car le changement, la transformation et l’évolution font partie des attributs des créatures, des corps. Or, Dieu n’est pas un corps. Il n’est ni un corps palpable (comme l’homme, les arbres…) ni un corps impalpable (comme les jinns, les anges et l’air).

Dieu n’a pas de ressemblance avec la lumière, l’obscurité, les humains, les végétaux, ni avec les choses inertes comme les astres, le soleil, la lune ni avec autre chose parmi les créatures.

Allah ne change pas et ne se déplace pas. Le déplacement et l’immobilité, le changement d’humeur, les attitudes, la quantité, l’endroit, la couleur, le contact ou la séparation par la distance sont impossibles à Son sujet.

Allah est l’unique Créateur de ce monde, avec ce qu’il comprend de genres et de composants diversifiés. Or le Créateur de ce monde et de tout ce qu’il contient n’a pas de ressemblance avec le monde. C’est bien ce dont témoigne la raison saine, cette raison qui témoigne de la véracité de la Loi musulmane.

L’Imam Abou Hanifah, que Allah l’agrée, a dit :

أنّى يُشبِهُ الخالقُ مخلوقه

(‘anna youchbihou l-khaliqou makhlouqah)

« Comment le Créateur ressemblerait-Il à Ses créatures ?! »,

c’est-à-dire que le Créateur n’a pas de ressemblance avec Ses créatures. Par conséquent, il est un devoir pour tout musulman de croire fermement, sans aucun doute, que Allah n’a aucune ressemblance avec les créatures.

Ce qui change est concerné par l’endroit or Dieu n’est pas concerné par l’endroit

Dieu existe de toute éternité avant l’endroit, les directions, les cieux, la terre… Ils n’existaient pas puis Dieu les a créés. Prétendre qu’après la création de l’endroit, Allah serait dans un endroit, revient à Lui attribuer le changement. Or le changement est une preuve de l’entrée en existence et cela contredit la divinité. Dieu n’est donc pas dans un endroit, Il existe sans endroit. Il n’est ni en haut, ni en bas, ni dans les cieux, ni sur terre. On ne dit pas non plus qu’Il est partout.

L’éminent Imam Abou Ja^far AtTahawiyy qui fait partie des savants du 3e siècle de l’Hégire (salaf) a dit :

ومن وصف الله بمعنى من معاني البشر فقد كفر

(waman wasafa l-Laha bima^nan min ma^ani l-bachar faqad kafar)

« Et celui qui qualifie Allah par une des significations des humains a certes commis de la mécréance. »

Dieu est parfait

L’Imam, le spécialiste de la jurisprudence (faqih) Abou Soulayman Al-Khattabiyy, que Allah l’agrée, a dit :

إنَّ الذي يجبُ علينا وعلى كلِّ مسلم أن يَعلَمَهُ

أنَّ ربنا ليس بذي صورةٍ ولا هيئة

فإنَّ الصورة تقتضي الكيفية وهي عن الله وعن صفاته منفية

(‘inna l-ladhi yajibou ^alayna wa^ala koulli mouslimin ‘an ya^lamahou ‘anna rabbana layça bidhi souratin wala hay’ah fa’inna ssourata taqtadi l-kayfiyyah wahiya ^ani l-Lahi wa^an sifatihi manfiyyah)

« Ce qui est un devoir pour nous et pour tout musulman, c’est de savoir que notre Seigneur n’est pas un être possédant une image ou une forme, car certes, l’image implique le comment et le comment s’agissant de Allah et de Ses attributs est exclu. » Le comment, c’est tout ce par quoi on décrit les créatures comme les dimensions, le début, la fin, la couleur, l’image, la forme, etc.

L’Imam, l’ascète détaché de la vie d’ici-bas, entièrement dévoué à l’adoration, Dhou n-Noun Al-Misriyy a dit :

مهما تصورت ببالك فالله بخلاف ذلك

(Mahma tasawwarta bibalika fal-Lahou bikhilafi dhalik)

« Quoi que tu t’imagines en ton esprit, Allah en est différent. »

À retenir :

Dieu est exempt de toute imperfection.

Or le changement est une imperfection car celui qui change a besoin de Qui l’a fait changer.

Donc Dieu ne change pas.

Dieu est tel qu’Il est de toute éternité, c’est-à-dire sans endroit et sans comment.

Dieu est parfait

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr05:57
Chourouq07:38
Dhouhr14:02
Asr17:31
Maghrib20:21
Icha21:23