Caractère recommandé des prières sounnah (ou nafl)

0

Comment faire la prière ?

Preuve du caractère recommandé des prières sounnah (ou nafl)

Le musulman a pour obligation d’accomplir cinq prières par jour et nuit. Concernant les prières sounnah (ou nawafil), il n’est donc pas un devoir de les accomplir les prières sounnah (ou nawafil). Elles font cependant mériter des récompenses.

Talhah fils de ^Oubaydou l-Lah a rapporté qu’un homme est venu voir le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam et lui a dit :

« Ô Messager de Dieu, informe-moi de ce que Allah m’a rendu obligatoire comme prières »

Le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dit :

خَمْسُ صَلَوَاتٍ

(khamsou salawat)

« cinq prières »

Cet homme est parti en disant : « Par Celui Qui t’a honoré par la Prophétie, je ne ferai ni plus ni moins que ce que Allah m’a ordonné de faire. »

Le Prophète a dit :

أَفْلَحَ الرَّجُلُ إنْ صَدَق

(aflaha r-rajoulou ‘in sadaq)

« cet homme sera parmi les gagnants s’il est véridique » rapporté par Al-Boukhariyy

Cette parole du Prophète prouve que celui qui a délaissé les prières recommandées ne s’est pas chargé d’un péché.

Certaines fausses paroles attribuées mensongèrement au Prophète

Il est prétendu par certains que les prières sounnah sont obligatoires afin d’inciter les gens à les accomplir. Pour appuyer leurs propos, ils ont mensongèrement attribué au Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam certaines paroles.

D’après eux, le Prophète aurait dit (man lam yousalli sounnati falayça min oummati) c’est-à-dire : celui qui n’accomplit pas de prières surérogatoires ne fait pas partie de ma communauté.

D’autres disent que le Prophète aurait dit (man lam yousalli sounnati ya’ti yawma l-qiyamati wa layça ^ala wajhihi qit^atou lahm) c’est-à-dire : celui qui n’accomplit pas de prière surérogatoire viendra au Jour du Jugement sans aucun morceau de chaire sur son visage. Cette parole est très répandue et est totalement fausse.

D’autres attribuent au Prophète la parole (man lam yousalli sounnati lam tanalhou chafa^ati) c’est-à-dire : celui qui n’accomplit pas les prières sounnah n’aura pas mon intercession. Ce qui est visé par « prières sounnah » ce sont les prières surérogatoires.

Tout ceci n’est que mensonge au sujet du Prophète et égarement. Or, celui qui ment sur le Messager commet un grand péché.

Il est par ailleurs grave de considérer comme obligatoire une chose recommandée selon l’unanimité des savants.

NB : les hanafites n’ont que 5 prières fard même s’ils ont 3 prières wajib de plus.

Explication d’un hadith du Prophète

Concernant le hadith qui est rapporté par Al-Boukhariyy :

مَن رغِبَ عَن سُنّتي فَلَيْسَ مِنِّي

(man raghiba ^an sounnati falayça minni)

 « Celui qui délaisse ma sounnah n’est pas des miens. »

C’est à dire que celui qui délaisse la chari^ah du Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam, c’est-à-dire celui qui déteste la tradition Prophétique, ou celui qui déteste la voie du Prophète, il n’est pas considéré comme faisant partie de la communauté musulmane. Le mot sounnah a plusieurs sens ; dans ce hadith, il englobe la croyance, ce qui constitue un devoir et ce qui est simplement recommandé.a plusieurs sens en langue arabe, il peut être utilisé pour tout ce qui est surérogatoire comme il peut être utilisé pour la croyance.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr05:06
Chourouq06:46
Dhouhr13:03
Asr16:27
Maghrib19:15
Icha20:17