Author: APBIF

0

Certes la langue est un bienfait éminent, il est donc un devoir d’être reconnaissant envers Celui Qui fait parvenir tout bienfait… Et la reconnaissance envers Lui au sujet de ce bienfait se fait en se gardant de l’utiliser dans ce que Allah a interdit… Il y a parmi les gens ceux qui ne sont pas reconnaissants pour ce bienfait et qui utilisent leur langue pour prononcer ce qui ne leur est pas permis de dire, et combien ils sont nombreux à le faire…

Plus
0

Après que le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dirigé les autres prophètes en tant qu’imam, à Baytou l-Maqdis, il a été élevé à travers les cieux. Jibril a demandé qu’on leur ouvre, on lui a dit : « Qui est là ? » il a dit : « C’est Jibril » on lui a dit : « Qui est donc avec toi ? » il a répondu : « C’est Mouhammad » on lui a dit : « Est-ce que le moment est venu pour qu’il fasse son ascension ? » (car les anges savaient bien qu’il avait reçu sa mission de prophète, à ce moment-là), Jibril a dit : « Oui, le temps est venu. »

Plus
0

Le Voyage nocturne (Al-‘Isra’) a été confirmé par le texte du Qour’an et par de nombreux hadith confirmés (sahih) ainsi que par l’Unanimité des musulmans. Il est donc un devoir d’y croire. Le Voyage nocturne du Prophète a eu lieu à l’état d’éveil par son âme et son corps, et cela n’est pas difficile pour Allah, certes Allah tabaraka wata^ala est sur toute chose tout puissant.

Plus
0

Nous allons parler d’un caractère éminent que Allah ta^ala nous a ordonné d’adopter et que le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wasallam nous a incité à avoir : il s’agit de la véracité. Par opposition à la véracité, le mensonge fait partie des caractères les plus laids qu’Il ait interdits.

Plus
0

Cette langue, qui fait partie des bienfaits que Allah nous accorde, il convient de l’employer à évoquer Allah, à obéir à Allah, à inciter à faire le bien, à ordonner le bien et à interdire le mal, et à dire tout ce qui est profitable aux gens. Quant à celui qui lâche la bride à sa langue et se noie dans les péchés, que ce soit dans la médisance, les insultes, les malédictions sans droit, le rabaissement du Créateur, le dénigrement de la religion, il tombe dans ce qui le mènera à sa perte.

Plus
0

Tous les prophètes de Dieu sont obligatoirement caractérisés par la véracité, l’honnêteté et la chasteté. Il leur est donc impossible de mentir, de trahir, d’être vulgaire ou impudent. L’extrême intelligence leur est obligatoire, il leur est donc impossible d’être idiot ou stupide. Et tout comme il leur est obligatoire le grand courage, il leur est impossible d’être lâche. Ils sont tous musulmans, croyants, il n’arrive à aucun d’entre eux de commettre une mécréance, ni avant d’avoir reçu leur statut de prophète ni après. Ils ne tombent jamais dans les grands péchés ni dans les petits péchés qui indiqueraient une bassesse de caractère, comme de voler un grain de raisin.

Plus
0

Allah soubhanahou wata^ala nous a soumis, c’est-à-dire nous a chargés de respecter certaines choses qu’il est indispensable de respecter. Il est donc indispensable de respecter ce qu’Il nous a ordonné de faire. L’esclave doit donc obéir à son Créateur en accomplissant ce qu’Il lui a ordonné de faire et en évitant ce qu’Il lui a interdit, car Allah ta^ala mérite qu’on Lui obéisse. Ce jugement concerne les choses dont la sagesse nous est apparue et celles dont la sagesse ne nous est pas apparue. C’est une épreuve que Allah tabaraka wata^ala fait subir à Ses esclaves.

Plus
0

Parmi les maladies des cœurs, il y a l’envie (al-haçad). C’est le fait de détester qu’un musulman bénéficie d’un bienfait, ne pas supporter cela et agir en suivant ce sentiment. Alors, mon frère musulman, fais attention : si tu vois que ton frère profite d’une grâce et que tu détestes qu’il l’ait reçue en trouvant cela insupportable dans ton cœur et en souhaitant qu’elle le quitte, et si tu décides dans ton cœur d’agir pour la faire disparaître, ou si tu dis ou fais quelque chose pour la faire disparaître, alors tu auras commis ainsi un péché.

Plus
0

Parmi les devoirs du cœur, il y a se fier à Allah qui est le fait de s’en remettre à Lui ta^ala. Il est donc un devoir pour l’esclave que de se fier à Allah car Il est le Créateur de toute chose, que ce soit de ce qui est profitable ou de ce qui est nuisible ainsi que tout ce qui entre en existence. Par conséquent, en réalité nul ne crée la nuisance et le profit si ce n’est Allah.

Plus
0

Dans les sociétés musulmanes de nos jours, surtout parmi les jeunes, il s’est propagé une catastrophe qui mène à la perte, une catastrophe dévastatrice. N’est-ce pas qu’elle n’est autre que l’addiction aux stupéfiants et la dépendance à l’alcool ? Si on laisse cette catastrophe sans rien faire, elle peut s’introduire dans la maison de chacun d’entre vous d’une manière à laquelle vous ne vous attendiez pas et sans même que vous vous en rendiez compte.
Plus
1 2 3 16