L’ascèse de l’ Imam Malik

0

Imam malik

L’Imam Malik était un grand saint de l’Islam. Son attachement à la religion était total au point que son ascèse du bas monde était impressionnante. En effet, il n’avait pas le cœur attaché au bas monde et était extrêmement généreux.

Le grand mérite de la ville de Médine l’Illuminée

Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dit :

المدينة خير لهم لو كانوا يعلمون

(Al-Madinah khayroun lahoum law kanou ya^lamoun)

« Médine vaut mieux pour eux si seulement ils savaient. »

rapporté par Al-Boukhariyy et Mouslim.

Le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dit aussi :

المدينة تنفي خَبثَها كما ينفي الكير خبث الحديد

(Al-Madinatou tanfi khabathaha kama yanfi l-kirou khabatha l-hadid)

« La terre de Médine rejette les corps des non musulmans qui y sont enterrés tout comme le soufflet de forge chasse les impuretés du fer »,

rapporté par Al-Boukhariyy et Mouslim. Al-kir c’est le soufflet de forge qu’utilise le forgeron pour enlever les impuretés du fer lorsque le fer rougit.

L’ Imam Malik refuse de quitter Médine

Il a été rapporté qu’un jour Ar-Rachid, le gouverneur des musulmans à l’époque de l’Imam Malik, l’avait interrogé: « Est ce que tu as une maison ? » Alors Malik lui a répondu : « Non je n’en ai pas. » Il lui a alors donné 3 000 dinars en lui disant : « Achète une maison avec. » Il les a acceptés sans les dépenser.

Le calife lui a alors proposé de le suivre pour enseigner son fameux ouvrage “Al-Mouwatta’” et propager son madh-hab. L’Imam a refusé sa proposition en disant : « Pour ce qui est d’amener les gens à appliquer ce qu’il y a dans “Al-Mouwatta’”, il n’y a pas de voie pour cela, car les compagnons du Messager se sont dispersés dans les différents pays et ils ont transmis les hadiths. Ainsi, dans chaque pays, il y a une part de la science du Prophète. Quant au fait de partir avec toi, je ne peux le faire. Le Messager de Allah a dit ce qui signifie : ”Médine vaut mieux pour eux si seulement ils le savaient.” »

L’Imam Malik a voulu dire par là qu’il n’était pas le seul savant à l’époque à transmettre la science de la religion, il y avait d’autres savants honorables auxquels les compagnons avaient transmis la science, il fallait donc laisser les gens choisir leur madh-hab. En effet, tant que la science de la religion est transmise par des savants qualifiés, elle garde son authenticité et sa chaîne de transmission depuis le Prophète. L’Imam Malik savait qu’il n’était pas le seul détenteur de cette science, et son refus d’imposer son enseignement démontre encore son humilité et sa modestie malgré son haut degré de science.

Puis Malik a dit à Ar-Rachid : « Voici les 3000 dinars. Si vous le souhaitez, reprenez-les sinon laissez-les. » C’est-à-dire si tu m’as donné cet argent pour m’amener à quitter Médine, je ne prendrai pas le bas monde en contrepartie de la ville du Messager de Allah.

La richesse ne l’a pas éloigné de l’ascèse

L’imam Malik était ascète, c’est-à-dire qu’il n’était pas épris du bas monde. Lorsque l’argent et les biens lui ont été amenés des différentes contrées, puisque sa science et ses élèves s’étaient propagés, il distribuait les biens qu’il recevait dans les voies de bienfaisance.

Ce qui indique le fait qu’il était ascète et qu’il n’avait pas son cœur attaché au bas monde, c’est sa grande générosité et son peu d’amour pour le bas monde. En effet être ascète ne veut pas dire être pauvre. Mais être ascète signifie que le cœur n’est pas attaché à l’argent.

Ce qui indique aussi qu’il ne courait pas après les biens de ce bas monde, c’est sa parole: « J’étais parti voir Haroun Ar-Rachid et il m’a dit : “Ô Aba ^Abdi l-Lah [surnom de l’Imam Malik], il convient que tu viennes plus souvent chez moi pour que les enfants entendent le “Mouwatta’”.” » C’est alors que Malik lui a dit : « Que Allah honore l’Emir des croyants mais la science on vient à elle, elle ne vient pas chez vous. » C’est alors que Haroun a dit : « Tu as dit vrai, allez à la mosquée pour entendre avec les gens. » Ainsi, il a même décliné l’invitation du calife Haroun Ar-Rachid à transmettre la science chez lui pour lui enseigner le respect dû à la transmission de la connaissance.

 

A retenir :

L’Imam Malik était attaché à la ville de Médine dont le Prophète a fait l’éloge.

Un homme de son degré aurait pu profiter des avantages dus à son rang mais l’illustre Imam n’en a rien fait, il est resté simple et généreux.

Poster une Réponse

Horaires des prières
PARIS
Fajr06:46
Chourouq08:29
Dhouhr13:09
Asr15:20
Maghrib17:43
Icha18:49